Rugby : Des frissons de peur et du bonheur pour la première de Novès

  • A
  • A
Rugby : Des frissons de peur et du bonheur pour la première de Novès
Le XV de France a arraché leur succès sur l'Italie en ouverture du tournoi des VI Nations 2016@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Les Français ont signé trois essais pour arracher la victoire contre l'Italie (23-21) au Stade de France, en ouverture du Tournoi des VI Nations.

L'ESSENTIEL

Les Bleus ont tremblé, mais les Bleus ont gagné. Samedi, le XV de France a lancé l'ère Guy Novès par un succès arraché face à l'Italie en ouverture du Tournoi des VI Nations (23-21). Les Transalpins ont longtemps bousculé le XV tricolore, qui a tremblé jusque dans les dernières secondes. Mais grâce aux excellentes prestations de Virimi Vakatawa et Jules Plisson, les Bleus ont tenu bon.

17h10 : Victoire !

Le match s'achève sur une tentative de drop manquée par Sergio Parisse. Les Bleus ont souffert mais ils s'imposent 23-21 pour la première sortie de l'ère Novès !



17h04 : Restez calmes, il y a Plisson !

Le manque de discipline des Bleus relance l'Italie, avec un pénalité inscrite par Kelly Haimona pour reprendre un point d'avance. Mais Jules Plisson est impeccable au pied. À 50 mètres, le demi d'ouverture ajuste sa pénalité : 23-21 pour le XV de France après 76 minutes de jeu !

16h57 : Les Français prennent l'avantage

Les Bleus, qui ont bien réagi depuis un quart d'heure sont récompensés sur une pénalité de Jules Plisson. Le jeune demi d'ouverture ne tremble pas et permet au XV de France de prendre deux points d'avance à 10 minutes du coup de sifflet final. Il n'est pas sûr que les Italiens aient encore les moyens de réagir.

16h52 : Le dernier quart d'heure

Maxime Medard et les Bleus tentent d'enflammer la rencontre. Les Français ont repris le contrôle du match... il leur reste 15 minutes pour gommer ce point de retard et aller chercher un succès peut-être fondateur de l'ère Novès.

16h44 : Le sursaut des Bleus ?

Après une superbe percée de Vakatawa côté droit, les Bleus enchaînent parfaitement jusqu'à l'essai d'Hugo Bonneval à l'opposé. Jules Plisson réussit la transformation et le XV de France revient à un point de l'Italie !

16h37 : Les Bleus toujours sous pression

S'ils ont stoppé l’hémorragie du début de seconde période, les joueurs de Guy Novès ne parviennent pas pour autant à reprendre l'initiative du jeu face à des Italiens qui jouent juste. Jefferson Poirot et Uini Atonio ont fait leur entrée, Rabah Slimani et Eddy Ben Arous ont quitté le terrain pour la dernière demi-heure de jeu.



16h31 : Les Italiens repartent à fond

Peu en réussite avant la pause, Carlo Canna reprend du très bon pied. Le numéro 10 italien a signé une pénalité pour permettre aux Italiens de repasser devant, avant de s'offrir un essai qu'il transforme lui-même. Les Italiens mènent 18-10 après sept minutes de jeu en seconde période.

16h23 : C'est la reprise

Les deux équipes sont de retour, a priori sans changements. Les Bleus ont 40 minutes pour se montrer plus précis, aussi bien défensivement qu'offensivement.

Louis Picamoles fait son retour sur le bord du terrain, avec des béquilles. Il pourrait souffrir d'une déchirure aux ischio-jambiers.

16h08 : Ça passe à la pause

L'Italie pousse mais l'Italie ne concrétise pas. Le XV de France profite du manque de réalisme transalpin pour virer en tête après 40 minutes de jeu : 10-8. Carlo Canna a encore manqué une pénalité abordable et Michele Campagnaro est passé tout près d'inscrire le second essai italien au retour des vestiaires. Heureusement pour les Bleus, il s'est arrêté juste avant la ligne d'en-but. La France est devant mais Guy Novès a un certain nombre d'éléments à recadrer en vue de la seconde période.



16h00 : La France reprend les devants

Après une longue séquence française, les Bleus jouent une pénalité rapidement pour amener le décalage vers Damien Chouly, en bout de ligne. Tout à droite, Sébastien Bezy connaît un troisième échec au tir. Le demi de mêlée est en difficulté pour ses débuts en équipe de France mais les Bleus mènent : 10-8 après 33 minutes de jeu.

Le tout sous les yeux de François Hollande, de retour au stade de France pour la première manifestation sportive qui s'y déroule depuis les attentats du 13 novembres. Le président est notamment accompagné par le ministre des Sports Patrick Kanner et sa conseillère aux sports, l'ancienne journaliste de Canal+ Nathalie Iannetta.

François Hollande de retour au stade de France pour France - Italie

François Hollande de retour au stade de France pour France - Italie


15h52 : La réponse italienne

Après une succession d'alertes devant l'en-but français, l'Italie finit par trouver l'ouverture. La mêlée transalpine fait la différence dans l'axe pour le 14e essai de Sergio Parisse dans le Tournoi des VI Nations. Le buteur italien Canna manque la transformation. 8-5 pour les Italiens.

15h47 : Le XV de France est réveillé

Bousculés d'entrée de match, les Bleus ont renversé la dynamique de cette rencontre. Les voilà beaucoup plus tranchants dans leurs enchaînements, à l'image d'une nouvelle accélération de Vakatawa sur son aile gauche. Le Franco-fidjien trouve Maxime Médard mais la défense italienne est de retour. Après 20 minutes de jeu, les Bleus semblent véritablement lancés dans leur Tournoi des VI Nations.

15h41 : L'essai de Vakatawa !

Pour sa première avec le XV de France, l'ailier fidjien Virimi Vakatawa répond vite présent ! À la 15e minute de jeu, les Bleus font parfaitement circuler le ballon pour permettre à Vakatawa de faire a différence en bout de ligne. Dans un angle difficile, Sébastien Bezy manque la transformation : 5-3 pour la France.

Ce coup d'éclat s'accompagne d'un coup dur pour les Bleus : Louis Picamoles, joueur le plus expérimenté de ce XV de France, s'est blessé sur cette action. Il laisse sa place à Yacouba Camara.

15h38 : Les Bleus réagissent

En difficulté dans les premières minutes de jeu, le XV de France parvient enfin à porter le danger dans le camp italien. La défense italienne est bien regroupée mais elle est mise à la faute. Las, Sébastien Bezy manque la cible pour sa première pénalité avec l'équipe de France.

15h33 : Les Italiens frappent les premiers

Le XV italien est bien rentré dans son match, mieux que les Bleus. Les premières minutes de jeu se disputent essentiellement dans le camp français, jusque dans les 22 derniers mètres. La défense française tient bon mais elle finit par concéder un drop signé du numéro 10 Carlo Canna. L'Italie mène 3-0 après 8 minutes de jeu.

15h25 : C'est parti !

L'équipe d'Italie a donné le coup d'envoi de ce premier match du Tournoi des VI Nations. Les Bleus ont 80 minutes pour afficher un visage séduisant devant leur public du stade de France.



Les enjeux du match

L'heure est venue de tourner la page, pour de bon. Après un Mondial achevé sur une déroute contre la Nouvelle-Zélande, le XV de France attaque une nouvelle année et un nouveau Tournoi des VI Nations avec la réception de l'Italie, samedi au Stade de France, à 15h25.

Dirigés lors des quatre dernières années par Philippe Saint-André, les Bleus ouvrent également une nouvelle ère avec le premier match de Guy Novès dans le rôle de sélectionneur du XV de France. Pour l'occasion, le technicien toulousain lance quatre novices, parmi lesquels l'ailier fidjien Virimi Vakatawa.

Le XV de France pour affronter l'Italie samedi en ouverture du Tournoi des VI Nations :

Médard ; Bonneval, Fickou, Danty, Vakatawa ; (o) Plisson, (m) S. Bézy ; Lauret, Picamoles, Chouly ; Maestri, Jedrasiak ; Slimani, Guirado (cap), Ben Arous.