Rugby : les Bleues aussi débutent samedi leur tournoi des Six Nations

  • A
  • A
Rugby : les Bleues aussi débutent samedi leur tournoi des Six Nations
Lucille Godiveau, centre au Stade Rennais, a été retenue en bleu pour le tournoi des Six Nations. @ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

Les Françaises, deuxièmes de l'édition 2015, débuteront leur tournoi samedi soir face à l'Italie à Bourg-en-Bresse. 

Samedi, en même temps que leurs acolytes masculins, les Bleues débuteront leur tournoi des Six Nations face à l'Italie, à Bourg-en-Bresse. Deuxième au classement mondial derrière la Nouvelle-Zélande, le XV de France féminin a toutes ses chances dans cette compétition dont les Irlandaises sont les tenantes en titre. Les Françaises avaient emporté le Tournoi en 2014 et avaient fini deuxièmes en 2015.



Cinq rencontres jusqu'au 18 mars. Après deux jours passés à Marcoussis, c'est mercredi que les Bleues sont arrivées à Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, pour enchaîner les séances d'entraînement. Vendredi à midi, elles seront reçues à la mairie, rapporte Le Progrès. Samedi soir, à 21 heures, elles affronteront la Nazionale au stade Marcel-Verchère. La France affrontera ensuite l'Irlande le 13 février, le pays de Galles le 28 février, l'Ecosse le 11 mars et l'Angleterre le 18 mars. 



Oublier le revers de 2015. Samedi, les Françaises devront oublier le traumatisme de l'édition 2015. Les Italiennes les avaient battues avec un essai marqué sur le son de la sirène lors de la dernière rencontre, les privant du Grand Chelem. Les Bleues voient ce nouveau tournoi comme un tremplin vers le prochain Mondial, en 2017. "On pense à la Coupe du Monde en 2017, et on va utiliser le Tournoi des Six Nations pour améliorer nos prestations et faire jouer de nouvelles joueuses", a expliqué la capitaine Gaëlle Mignot, lors de la cérémonie d'ouverture du Tournoi le 27 janvier dernier. La talonneure du XV de France ne mésestime cependant pas ses adversaires : "il faut jouer les matches un par un et essayer de tous les gagner. Cet objectif ne change jamais. Il y a de supers équipes dans ce tournoi et il faudra être au niveau pour chaque match".

Se méfier des Anglaises et des Irlandaises. Si l'Irlande, tenante du titre, part favorite, les Bleues devront aussi se méfier des Galloises, pleine de confiance après leur victoire sur le XV de Trèfle en match de préparation. Les Anglaises, enfin, qui n'ont pas gagné le Tournoi depuis 2012, veulent croire en leur forces. "Clairement depuis la Coupe du Monde en 2014 (qu'elles ont remporté, ndlr) , nous sommes sur une voie de développement. (...) Il y a eu des points positifs avec des jeunes joueuses qui ont gagné de l'expérience. Après les matchs cet été et les tournées ensuite on est en place pour progresser", expliquait leur capitaine Sarah Hunter. 

Le calendrier de la compétition :

  • samedi 6 février

France-Italie  21h à Bourg-en-Bresse (diffusé sur France 4)

  • samedi 13 février

France-Irlande  21h à Perpignan (diffusé sur France 4)

  • dimanche 28 février

Pays de Galles-France  14h à Neath (Pays de Galles)

  • vendredi 11 mars

Ecosse-France  18h à Cumbernauld (Ecosse)

  • vendredi 18 mars

France-Angleterre  21h à Vannes (diffusé sur France 4)