Roland-Garros : un café avec Cornet ? Ni avant ni après leur match, répond Garcia

  • A
  • A
Roland-Garros : un café avec Cornet ? Ni avant ni après leur match, répond Garcia
"On n'a jamais passé beaucoup de temps ensemble", avait déclaré un peu plus tôt Alizé Cornet.@ PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :

Caroline Garcia, qui affrontera Alizé Cornet en huitièmes de finale de Roland-Garros, est toujours en froid avec sa compatriote depuis les récentes polémiques liées à son absence en Fed Cup.

ROLAND-GARROS

Caroline Garcia, en froid avec Alizé Cornet depuis les récentes polémiques liées à la Fed Cup, "ne pense pas" partager un café avec sa future adversaire en huitièmes de finale de Roland-Garros, a-t-elle déclaré samedi.

"Là, c'est plus froid". Va-t-elle discuter autour d'un café avec Cornet avant leur match lundi ? "Non, je ne pense pas, même après", a répondu Garcia en conférence de presse, après sa victoire à l'arraché face à la Taïwanaise Hsieh Su-Wei au troisième tour (6-4, 4-6, 9-7). "Ça ne s'est jamais produit. On a toujours eu de bonnes relations mais pas aussi poussées. On n'a jamais passé beaucoup de temps ensemble", avait déclaré un peu plus tôt Cornet. "Là, c'est plus froid."

Polémique liée à la Fed Cup. Les relations entre les deux joueuses se sont tendues ces derniers mois en raison de différents épisodes liés à la Fed Cup. Garcia avait d'abord décidé de faire l'impasse sur la campagne 2017 pour se concentrer sur sa carrière individuelle, récoltant de nombreuses critiques. La Lyonnaise de 23 ans avait malgré tout été sélectionnée par le capitaine Yannick Noah pour le barrage contre l'Espagne, fin avril à Roanne, alors qu'elle se disait blessée.

Un "LOL" en travers de la gorge. Cette blessure lui avait valu un "LOL" railleur de ses coéquipières sur Twitter, Cornet incluse, avant que le médecin de l'équipe de France atteste de son inflammation au nerf sciatique et la déclare "inapte".



Un texto mais pas d'excuses. "J'ai reçu un texto de la part d'Alizé mais il n'y avait pas d'excuses, elle disait qu'elle assumait son tweet, donc pour moi, c'est rien", a lâché Garcia à ce propos samedi, ajoutant par ailleurs qu'elle n'avait vu "aucun" des matches de la Niçoise à Paris.