Roland-Garros : Richard Gasquet en quarts de finale

  • A
  • A
Roland-Garros : Richard Gasquet en quarts de finale
Richard Gasquet a battu le Japonais Nishikori, dimanche à Roland-Garros@ AFP
Partagez sur :

Le dernier Français en lice du tournoi de la porte d'Auteuil a battu le Japonais Kei Nishikori en quatre sets (6-4, 6-2, 4-6, 6-2), dimanche. 

Le dernier Français de l'édition 2016 de Roland-Garros poursuit sa route. Très solide, Richard Gasquet s'est qualifié pour les quarts de finale de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière en battant le Japonais Kei Nishikori, tête de série N.5, en quatre sets 6-4, 6-2, 4-6, 6-2 dimanche.

Pourtant pas favori. Le Français, 12e mondial, affrontera le Britannique Andy Murray (2e) pour une place en demi-finale. Gasquet, 30 ans le 18 juin, en est à sa treizième participation à Roland-Garros. Il avait déjà perdu quatre fois en huitièmes de finale. Il ne partait pas favori face à Nishikori, 6e mondial, qui venait de le battre deux fois en un mois sur terre battue, à Madrid puis à Rome. En revanche, il avait gagné leurs six précédents duels, tous sur dur.

Une averse bienvenue. Le Biterrois était mené 4 à 2 dans la première manche lorsque le match a été interrompu pendant une heure par une forte averse qui a tout changé. "Sergi (Bruguera son entraîneur) m'a poussé. Je me suis dit qu'il fallait que je tienne la cadence, que si je jouais à deux à l'heure j'allais prendre trois sets", a dit le dernier Français en lice. Au retour, il a immédiatement débreaké en alignant quatre jeux d'affilée pour empocher la manche. Il en ensuite largement dominé du fond du court face à un adversaire commettant énormément de fautes (45 à 19).

"C'était dur pour Nishikori de jouer avec un public pareil". Il y a eu un petit contretemps lorsque Nishikori a enlevé le troisième set en prenant le service de Gasquet à 4-5. Il n'avait pas eu de balle de break depuis la première manche. Alors qu'on pouvait craindre une baisse de régime, Gasquet s'est au contraire envolé (5-1) dans le quatrième set, prenant deux fois le service adverse. Il est resté très solide sur sa propre mise en jeu. Il s'est allongé sur la terre battue après la balle de match, acclamé par les spectateurs du Central. "Le public lui a mis la pression toute la partie, ça m'a fait un bien fou. Je n'ai pas bien démarré mais j'avais à cœur de bien faire. C'était dur pour Nishikori de jouer avec un public pareil", a-t-il dit en remerciant ses supporters.



Gasquet a désormais atteint les quarts de finale dans trois des quatre tournois du Grand Chelem (demi-finales à Wimbledon et à l'US Open), seul lui manquant l'Open d'Australie. Face à Murray, le Français est mené 7 à 3 dans leurs duels. L'Écossais a gagné les cinq derniers.