Roland-Garros : Nadal "reste un monstre" pour Wawrinka

  • A
  • A
Roland-Garros : Nadal "reste un monstre" pour Wawrinka
Pour le Suisse, la finale contre Nadal dimanche s'annonce compliquée.@ Eric FEFERBERG/AFP
Partagez sur :

Stan Wawrinka, qui retrouvera Rafael Nadal lors de la finale de Roland-Garros dimanche, a estimé que son adversaire était "pratiquement injouable".

ROLAND-GARROS

Rafael Nadal "reste un monstre" et est "pratiquement injouable à Roland-Garros", a estimé vendredi Stan Wawrinka qui tentera d'empêcher l'Espagnol de soulever pour la dixième fois la Coupe des Mousquetaires dimanche. "Avec Rafa cela n'a rien changé. Il reste un monstre. Il est pratiquement injouable à Roland-Garros où il vise une 10e victoire", a estimé le Suisse après sa victoire en cinq sets en demi-finale contre le Britannique Andy Murray (6-7 (6/8), 6-3, 5-7, 7-6 (7/3), 6-1). "Cela va être difficile. Mais sur une finale tout peut arriver", a nuancé le N.3 mondial, 32 ans, invaincu en finale de Grand Chelem.

"Quand la confiance est là, je suis dur à battre". "Stanimal", devenu le finaliste le plus âgé depuis 44 ans dans les "Majors", s'était imposé lors de l'Open d'Australie 2014 contre Nadal, et lors de Roland-Garros 2015 et l'US Open 2016 contre Novak Djokovic. "C'est clair que mentalement, quand j'arrive dans les finales de Grand Chelem, je suis capable de passer mon cerveau en mode automatique et de resserrer tous les boulons. Quand la confiance est là, je suis dur à battre", a-t-il dit.

"Ce n'est pas normal pour moi d'être en finale". Mais le Vaudois voulait surtout savourer l'instant présent : "Ce n'est pas normal pour moi d'être en finale de Grand Chelem, c'est pour cela que j'ai toujours la banane et que je veux profiter." "Je ne vais pas regarder Rafa-Thiem. Je sais comment chacun joue. J'ai juste envie de profiter en étant très égoïste et on se reverra dimanche", a insisté le Suisse pendant que Nadal surclassait l'Autrichien Dominic Thiem (6-3, 6-4, 6-0) dans l'autre demi-finale.