Roland-Garros : Gasquet a calé contre Murray

  • A
  • A
Roland-Garros : Gasquet a calé contre Murray
Richard Gasquet n'ira pas en demies à Roland-Garros@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Le Français n'a rien pu faire face au numéro 2 mondial en quarts de finale (5-7, 7-6, 6-0, 6-2).

Richard Gasquet n’accédera pas aux demi-finales de Roland-Garros. Le Français, tête de série numéro 9, s'est incliné face à l'Ecossais Andy Murray, numéro 2 mondial. Après deux premiers sets très accrochés, Gasquet a sombré sous la ténacité de Murray, qui s'est imposé en quatre sets (5-7, 7-6, 6-0, 6-2).

Une entame pleine d'espoir. Richard Gasquet est arrivé en guerrier sur le Court Philippe Chatrier ce mercredi après-midi, pour son premier quart de finale à Roland-Garros. Après un début de match de haute volée, le Français a pourtant été breaké assez tôt dans le match. Mené 5-2, il a réussi à renverser le set pour s'imposer 7 jeux à 5. Ce qui laissait croire à un exploit.

Une deuxième manche cruciale. Le deuxième set a été une copie presque conforme du premier. Très accroché dans les premiers jeux, où les amorties de Murray ont répondu aux revers fulgurants de Gasquet. Mais une nouvelle fois, le Français a concédé sa mise en jeu en milieu de set, pour être mené 5-2. Et à nouveau, il est remonté. Mais cette fois, il n'a pas été chercher le service de Murray à 5-5. Les deux hommes ont dû se départager dans un jeu décisif crucial, que l'Ecossais a parfaitement négocié pour revenir à une manche partout (7-6).

Et puis Ritchie a sombré. Les deux dernières manches n'ont été qu'une formalité. Plus offensif, Murray n'a quasiment rien raté. De l'autre côté du terrain, Richard Gasquet n'a jamais pu reprendre son souffle, étouffé par un numéro 2 mondial infatigable. Le troisième set a filé en quelques minutes (6-0). Le quatrième n'a pas été plus glorieux (6-2). Après un combat de 2h16 lors des deux premières manches, les deux suivantes n'auront duré qu'une petite heure. 

Murray-Wawrinka en demies. A la fin du match, Andy Murray s'est dit satisfait de sa stratégie. "J'ai utilisé beaucoup d'amorties au début, elles ont marché. Puis j'ai choisi d'attaquer beaucoup plus en coup droit", a-t-il souligné, conscient que "le deuxième set a été très important." Murray rejoint le tenant du titre Stan Wawrinka en demi-finales.