Roger Federer forfait pour Roland-Garros

  • A
  • A
Roger Federer forfait pour Roland-Garros
@ SAEED KHAN / AFP
Partagez sur :

Le Suisse, pas totalement remis de sa blessure au dos, a annoncé sur Facebook qu'il ne participera pas à Roland-Garros cette année.

Pour la première fois depuis 1998, Roger Federer ne disputera pas Roland-Garros. Le Suisse, numéro 3 mondial, a été contraint de renoncer en raison de sa blessure au dos.  

"Toujours pas à 100%". "J'ai le regret de vous annoncer que j'ai pris la décision de ne pas participer à Roland-Garros cette année", a expliqué sur sa page Facebook le lauréat du trophée en 2009 et quatre autres fois finaliste (2006, 2007, 2008, 2011). "Ma condition physique s'est améliorée mais je ne suis toujours pas à 100% et je sens que je pourrais prendre un risque inutile en jouant dans cet événement avant d'être totalement prêt. Cette décision n'a pas été facile à prendre, mais je l'ai prise pour faire en sorte de pouvoir jouer le reste de la saison et prolonger ma carrière. Je suis toujours aussi motivé et enthousiaste que jamais et mon plan est d'atteindre le plus haut niveau de forme avant de retourner sur le circuit pour la prochaine saison sur herbe. Je suis désolé pour mes fans à Paris, mais j'ai très hâte de retourner à Roland-Garros en 2017", a-t-il continué.

L'homme aux 17 titres majeurs avait contracté cette blessure lors d'un entraînement début mai avant le Masters 1000 de Madrid où il avait dû déclarer forfait. Il était revenu à la compétition lors du tournoi suivant sur terre battue à Rome où il avait été battu dès les huitièmes de finale par l'Autrichien Dominic Thiem, 15e joueur mondial, en deux sets (7-6 (7-2), 6-4). Federer s'était alors montré prudent quant à sa participation à Roland-Garros : "Si je suis comme ça à Paris, je ne joue pas. Mais je sais que dans 10 jours, je me sentirai mieux."

Le Suisse, âgé de 34 ans, n'est pas épargné par les pépins physiques cette saison puisqu'il avait aussi dû subir une opération début février pour soigner un genou. Ce forfait met en tout cas fin à une série de 65 tournois du Grand Chelem disputés consécutivement par l'ancien numéro 1 mondial.