Présidence de la LFP : Raymond Domenech recalé, Nathalie Boy De La Tour élue

  • A
  • A
Présidence de la LFP : Raymond Domenech recalé, Nathalie Boy De La Tour élue
Nathalie Boy De La Tour est déléguée générale du FondaCtion pour le football.@ Emilie Bonnaud/Europe 1
Partagez sur :

La candidature de Raymond Domenech a été refusée par l'Assemblée générale, qui a finalement choisi la déléguée générale de la FondaCtion du football.

Nathalie Boy de la Tour a été élue présidente de la Ligue de Football Professionnelle (LFP), devenant la première femme à la tête de l'institution. Sa candidature avait été proposée par le conseil d'administration récemment constitué puis validée par l'assemblée générale. Nathalie Boy De La Tour est la déléguée générale du FondaCtion du football, organe hébergé par la Fédération, dont le but "est de promouvoir une vision citoyenne du football".

"Étonnée et émue". Nathalie Boy de la Tour a reconnu qu'il ne s'agissait pas d'une "élection qui était attendue", lors d'une conférence de presse vendredi : "Je suis très heureuse d'être parmi vous, étonnée et émue aussi. Ce n'est pas une élection qui était attendue, maintenant j'en suis extrêmement heureuse et j'espère être à la hauteur des attentes des familles, des clubs, des indépendants, de la Ligue..." a déclaré la nouvelle présidente. Celle qui n'était initialement pas candidate pour le poste a évoqué un "concours de circonstances" pour expliquer son élection.



Domenech recalé. Un temps, la possibilité que Raymond Domenech, ancien sélectionneur de l'équipe de France, soit élu, a été évoquée. Mais sa candidature proposée par le conseil d'administration de la LFP a été refusée au 1er tour de l'assemblée générale élective. Raymond Domenech a donc choisi de se retirer, selon des sources proches du dossier.

Une présidence intérimaire ? D'autres sources avancent que le conseil d'administration aurait poussé la candidature de Domenech en tant que président intérimaire, le temps que Michel Seydoux, président de Lille, vende son club. Les statuts de la LFP ne permettent pas à son président d'être en même temps à la tête d'un club.

Le conseil d'administration de la LFP compte 24 membres, l'assemblée générale comprend notamment les 40 clubs professionnels de L1 et L2 ainsi que des représentants des différents métiers du football (médecins, entraîneurs...).