Qui est Thomas Tuchel, nouvel entraîneur du PSG ?

  • A
  • A
Qui est Thomas Tuchel, nouvel entraîneur du PSG ?
Après le Borussia Dortmund, Thomas Tuchel va poursuivre sa carrière au Paris Saint-Germain.@ CHRISTOF STACHE / AFP
Partagez sur :

Réputé fin tacticien, l’entraîneur allemand Thomas Tuchel sera sur le banc du Paris Saint-Germain pour les deux prochaines saisons.

L’officialisation n'était plus qu’une question de timing. Le Paris Saint-Germain a annoncé lundi que Thomas Tuchel allait devenir le nouvel entraîneur du club à partir de début juillet, et ce pour deux saisons. Le technicien allemand, 44 ans, aura pour mission principale de faire passer les quarts de finale de la Ligue des champions aux Parisiens, chose qu’ils n’ont jamais réussi à faire depuis l’arrivée des Qataris à la tête du club, en 2011. Un défi de taille au regard du profil assez peu expérimenté de l’Allemand.

"C’est avec beaucoup de joie, de fierté et d’ambition que je rejoins ce grand club du football mondial qu’est le Paris Saint-Germain", a réagi sur le site du PSG Thomas Tuchel, qui remplace Unai Emery. "Je suis impatient de travailler avec tous ces grands joueurs, qui figurent tous parmi les meilleurs de la planète. Avec mon staff, nous allons tout faire pour aider l’équipe à repousser ses limites, jusqu’au plus haut niveau international. Il y a un potentiel extraordinaire à Paris et c’est le challenge le plus enthousiasmant qui s’est présenté à moi."



Un CV plutôt maigre…

Joueur médiocre dans les années 1990, Thomas Tuchel est devenu entraîneur en 2000, d’abord chez les jeunes. Neuf ans à polir ses systèmes de jeu, avant le grand bain chez les pros en 2009, à Mayence, club de Bundesliga, la première division allemande. Là-bas, l’ancien défenseur a alterné le bon et le moins bon mais y a décroché un titre de meilleur entraîneur de l’élite allemande, en 2011. En 2014, il quitte Mayence pour s’engager à Dortmund. Pour sa première saison dans la Ruhr, Thomas Tuchel n’a pu faire mieux que deuxième de Bundesliga derrière le Bayern Munich, avant de terminer troisième en 2016-2017, exercice au terme duquel le Borussia Dortmund a remporté la Coupe d’Allemagne. Sur la scène européenne, comme le PSG, l’Allemand s’est arrêté en quarts de finale en 2017, contre l'AS Monaco. La double confrontation avait été marquée par l'attaque du bus des Allemands avant le match aller à Dortmund. Quelques semaines plus tard, Thomas Tuchel était remercié par le club.

… mais une réputation de fin tacticien

Son idole ? Pep Guardiola. À l’entraîneur catalan, Thomas Tuchel emprunte plusieurs principes pour diriger ses troupes, comme le pressing haut ou la possession du ballon, qu’affectionne aussi le PSG. "Je préfère certaines qualités, un style de jeu actif, une défense audacieuse et des combinaisons rythmées en attaque", expliquait-il au journal allemand Die Zeit en 2015. Pour renverser l’adversaire, le futur entraîneur du PSG change souvent de système de jeu : "Il nous arrivait fréquemment de modifier notre système de jeu trois ou quatre fois dans le même match", raconte ainsi à L’Equipe André Schürrle, sous les ordres de Tuchel en 2016-2017. Avec un PSG habitué au 4-3-3, l’Allemand fera-t-il la même chose ?

Quid de la gestion des stars ?

C’est le point d’interrogation de cette signature : relativement inexpérimenté au plus haut niveau européen, Thomas Tuchel va-t-il réussir à se faire obéir d’un vestiaire composé de stars comme Neymar ou Edinson Cavani ? Par le passé, il a eu affaire à très peu de joueurs de premier rang. À Dortmund, il s’est notamment opposé à Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant gabonais qui avait bravé une obligation de se reposer à la maison avant un match crucial en Ligue des champions. En représailles, Tuchel ne l’avait pas retenu pour la rencontre. Côté personnalité, contrairement à celui qu’il a remplacé à Dortmund, l’exubérant Jürgen Klopp, Thomas Tuchel est plutôt un homme de l’ombre, assez peu à l’aise avec les projecteurs. Là aussi, Paris et sa médiatisation omniprésente seront un immense défi pour lui.