Quand Piqué découpe les filets

  • A
  • A
Quand Piqué découpe les filets
Piqué a pris le temps de découper les filets de l'un des deux buts du stade olympique, samedi soir.@ Odd ANDERSEN/AFP
Partagez sur :

TRADITION - Comme il en a l'habitude, le défenseur du Barça Gérard Piqué a ramené un souvenir du stade olympique de Berlin.

Pendant que Neymar paradait au milieu de la pelouse avec un bandeau "100% Jesus" en compagnie de ses compatriotes brésiliens, Gérard Piqué, lui, s'attelait à une tout autre tâche : découper les filets du but du stade olympique de Berlin dans lequel le Barça a inscrit ses deuxième et troisième but, samedi soir, en finale de la Ligue des champions face à la Juventus Turin (3-1). Le compagnon de la chanteuse colombienne Shakira avait déjà agi de la sorte en 2011 après la victoire du Barça face à Manchester United (3-1) puis après le triomphe de la sélection espagnole face à l'Italie, lors de l'Euro 2012 (4-0).

Piqué découpe les filets du stade olympique :

Une allure de super-héros. Alors que Sergio Busquets et Rafinha l'ont aidé pour les premiers coups de ciseaux, le défenseur central a fini le travail, seul, comme un grand, partant avec ces filets historiques sur les épaules, ce qui lui a donné un peu l'allure d'un super-héros dans la nuit berlinoise...

Gérar Piqué avec les filets de la finale

Comme en NCAA. Cette coutume de découper les filets après un succès, que Piqué avait déjà renouvelée le week-end dernier après la victoire du Barça en Coupe du Roi face à l'Athletic Bilbao (3-1), vient du basket universitaire américain. A l'issue du Final Four NCAA, l'équipe victorieuse repart avec les filets des paniers. Elle est beaucoup moins fréquente en foot où Piqué lui assure néanmoins une certaine visibilité au fil des années et des succès du Barça...