Quand Hatem Ben Arfa veut "rattraper Ronaldo et Messi"

  • A
  • A
Quand Hatem Ben Arfa veut "rattraper Ronaldo et Messi"
Ben Arfa, où l'art de se jeter des fleurs.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Hatem Ben Arfa n'a jamais été un joueur modeste. Preuve en est dans une interview sans filtre donnée au "Parisien" ce vendredi.

Auteur d'une magnifique saison avec l'OGC Nice après des années de galère, le bouillant Hatem Ben Arfa semblait avoir gagné en maturité sous les ordres de Claude Puel. Plus sage, moins provocateur, à 29 ans, l'ancien de Hull City était semble-t-il devenu un autre homme. Mais voilà, son retour en équipe de France (chez les réservistes) a donné lieu à un nouvelle sortie qu'on qualifiera d'égocentrique.

"Je pense que les gens ont aimé me voir sur le terrain cette saison". Le gaucher évoque d'abord sans détour sa cote de popularité ascendante : "Il y a un an, je n'étais pas populaire du tout. Je pense que les gens ont aimé me voir sur le terrain cette saison avec le sourire. Ils sont derrière moi parce qu'ils ont pris du plaisir". Interrogé sur sa non-sélection, il assure n'avoir "aucun regret" puisqu'il a "tout donné". 

"Tout devient possible". Ben Arfa se veut optimiste et n'en démord pas. Il estime que "tout devient possible" pour lui désormais, lui qui n'est "pas encore à son apogée". Doté d'"une nouvelle force", Ben Arfa se sent prêt à atteindre les sommets, et n'a qu'une seule chose en tête : "Cristiano, Messi, il me reste des années pour les rattraper. C'est mon objectif". À 29 ans, le Niçois, qui assurait avoir reçu 18 offres de club pour le mercato estival, va même plus loin. Quand il est question de la fameuse citation de Karim Benzema : "Hatem, techniquement, c'est Messi", le gaucher Français répond "qu'il doit y avoir du vrai dans ce qu'il dit, il y a beaucoup de similitudes". Et de conclure sur le sujet : "Je suis encore loin des Cristiano, des Messi, mais il me reste des années pour les rattraper. C'est mon objectif". Sacré Hatem.