PSG : l'avenir de Zlatan Ibrahimovic passe-t-il par les Etats-Unis ?

  • A
  • A
PSG : l'avenir de Zlatan Ibrahimovic passe-t-il par les Etats-Unis ?
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

La star du club parisien pourrait s’engager l’an prochain avec Miami, club de Major League Soccer (MLS).

L’avenir du PSG devrait vraisemblablement s’écrire sans Zlatan Ibrahimovic. Le contrat de la star suédoise se termine à la fin de la saison actuelle, en juin 2016, faisant naître les spéculations sur son avenir. Dernière piste évoquée : Miami, aux Etats-Unis, selon l’édition de mercredi de L’Equipe. Le club floridien, qui devrait faire son entrée en MLS (Major League Soccer), le championnat nord-américain, en 2017, pourrait offrir un dernier (juteux) contrat à l’attaquant parisien.

Miami, un projet estampillé David Beckham. "Ibra" pourrait ainsi se laisser tenter par le projet de Miami d’intégrer la MLS. En effet, la ville de Floride ne compte toujours pas de franchises au sein du championnat nord-américain de "soccer". Cette anomalie devrait être bientôt réparée, sous la houlette de David Beckham. L’ancien footballeur anglais, ex-partenaire d’Ibrahimovic au PSG, est actionnaire de la future équipe de Miami, qui devrait évoluer en MLS d’ici 2017. Mais David Beckham devra d’abord trouver les fonds nécessaires pour édifier un stade de plus de 20.000 places, condition sine qua none pour avoir le droit de jouer dans la ligue nord-américaine. Un dossier épineux qui bloque pour l’instant l’ambitieux projet de Miami.

La MLS, piste prioritaire pour Zlatan ? Si l’officialisation d’un départ de Zlatan vers la cité floridienne apparaît encore lointaine, la piste menant aux Etats-Unis semble de loin la plus probable, selon les informations de L’Equipe. Le quotidien sportif étaye son hypothèse en précisant que le Suédois "a demandé un visa de travail auprès de l’ambassade américaine en France". Pour le PSG, le chantier de l’après Zlatan se rapproche à grand pas. Les dirigeants parisiens ont encore quelques mois pour réfléchir au nom du successeur du Suédois.