Football - PSG : Arsène Wenger pour remplacer Unay Emery la saison prochaine ?

  • A
  • A
Football - PSG : Arsène Wenger pour remplacer Unay Emery la saison prochaine ?
@ Ian KINGTON / IKIMAGES / AFP
Partagez sur :

La victoire du PSG contre Monaco en finale de la Coupe de la Ligue samedi soir n'a pas totalement effacé la soirée cauchemardesque de Barcelone. Les dirigeants parisiens auraient entamé des discussions avec Arsène Wenger, le manager français d'Arsenal.

Arsène Wenger sera-t-il toujours l'entraîneur d'Arsenal la saison prochaine ? Depuis la claque reçue face au Bayern en huitième de finale de la Ligue des champions, la question est posée avec toujours plus d'insistance. D'autant plus qu'une partie importante des fans londoniens souhaite voir le manager français plier ses bagages après 21 ans de bons et loyaux services. Une deuxième question se pose alors : où irait-il s'il venait à partir ? D'après une information de Canal+, le technicien alsacien (67 ans), pourrait rebondir du côté du PSG.

Les pleins pouvoirs pour Wenger ? Depuis l'élimination surréaliste du club de la capitale face au FC Barcelone, Unaï Emery semble très fragilisé. Et malgré le soutien public de Nasser Al-Khelaïfi, le président rouge et bleu, pour son entraîneur, ce dernier pourrait être poussé vers la sortie en fin de saison, comme Laurent Blanc il y a un an. Les négociations auraient déjà été entamées avec Wenger depuis une quinzaine de jours. Pour le convaincre, les dirigeants parisiens lui offriraient les pleins pouvoirs. Il aurait alors un rôle assez similaire à celui qu'il occupe actuellement du côté d'Arsenal, où il est également en charge du recrutement.



Wenger, un nom qui revient avec insistance. Depuis que les Qataris ont pris les rênes du Paris Saint-Germain, le nom d'Arsène Wenger a souvent été évoqué du côté du Parc des Princes, sans que cela n'aboutisse sur quoi que ce soit. Cette année pourrait être la bonne. A moins que la belle performance des Parisiens face à Monaco (4-1), samedi soir en finale de la Coupe de la Ligue, ne vienne à nouveau changer la donne...