PSG : Unai Emery a six semaines pour convaincre ses dirigeants

  • A
  • A
PSG : Unai Emery a six semaines pour convaincre ses dirigeants
L'entraîneur basque Unai Emery n'a pas le droit à l'erreur, mercredi soir contre Lorient. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Selon les informations de L'Equipe, l'entraîneur du PSG est clairement sur la sellette. Ses dirigeants attendent les échéances de janvier et février. 

"C'est la crise" au PSG. C'est le milieu de terrain Marco Verratti qui l'a concédé, samedi soir après un nouveau revers des Parisiens (2-1), sur la pelouse de Guingamp. Et selon les informations du journal L'Equipe, le coach Unai Emery est dans une situation très inconfortable. Il a six semaines pour convaincre ses dirigeants de le garder. 

Victoire impérative contre Lorient. Pour passer les fêtes de fin d'année à peu près au calme, le PSG serait bien inspiré de s'imposer, mercredi soir contre Lorient. En cas de défaite, le sort d'Unai Emery pourrait être réglé bien plus tôt que prévu. Un licenciement n'est pas à exclure selon le journal L'Equipe. "Aucun plan B n'est activé", peut-on lire dans le quotidien sportif. "Mais en coulisses, Patrick Kluivert, a glissé [...] qu'il ne serait pas contre un passage par le banc parisien". 

Monaco et le Barça en ligne de mire.Arrivé cet été dans la capitale, Unai Emery disposerait donc d'un délai supplémentaire s'il gagne mercredi soir contre Lorient. Six semaines très exactement. Après des matches contre des "petits" (Metz, Bastia et Dijon) au mois de janvier, Paris rencontrera Monaco et le FC Barcelone en 8es de finale de la Ligue des champions. "Une période à l’issue de laquelle ils [les dirigeants] jugeront définitivement la portée de la greffe Emery", lit-on dans L'Equipe. Bonnes fêtes et bonne chance Unai.