Serge Aurier a été entendu par la direction du PSG

  • A
  • A
Serge Aurier a été entendu par la direction du PSG
Serge Aurier va devoir attendre encore un peu avant d'être fixé sur son sort.@ Karim JAFFAR/AFP
Partagez sur :

AFFAIRE - Le latéral droit ivoirien, qui a insulté son entraîneur, va devoir attendre encore un peu avant d'être fixé sur son sort.

L'international ivoirien Serge Aurier, mis à pied depuis une semaine par son club pour ses dérapages sur le réseau social Periscope, a été entendu lundi par la direction du PSG. "Ce lundi, à 11 heures, Serge Aurier a été reçu au siège du Paris Saint-Germain par Olivier Létang, directeur sportif adjoint, et la direction des ressources humaines", écrit le club de la capitale dans un communiqué. "Le joueur du Paris Saint-Germain a répondu aux questions de la direction à la suite de ses propos sur un réseau social, dans la nuit du 13 au 14 février, des propos clairement condamnés par le club et qui lui ont valu d’être immédiatement convoqué à un entretien disciplinaire et mis à pied à titre conservatoire. A la suite de cet entretien, la direction du Paris Saint-Germain notifiera au joueur une décision dans les délais réglementaires." Comme le veut le droit du travail, le PSG doit attendre au moins 24 heures avant de rendre sa décision.

Le soutien de Matuidi. Aurier, qui a insulté son entraîneur Laurent Blanc et plusieurs de ses coéquipiers, risque une sanction pouvant aller de la simple amende au licenciement. Celui-ci reste peu probable car il priverait le PSG de la vingtaine de millions d'euros que pourrait lui rapporter un transfert. Si la mise au placard du joueur jusqu'à l'été prochain a longtemps paru l'hypothèse la plus probable, l'idée d'une sanction moins forte fait son chemin. Vendredi, avant la rencontre face à Reims, Blanc avait ainsi tenu un discours moins virulent envers son joueur en conférence de presse.

Samedi, après le succès du PSG (4-1), Blaise Matuidi, l'un des cadres de l'équipe, avait volé au secours de son coéquipier, muet sur Twitter mais qui a posté une photo énigmatique sur Instagram. "On sait qu'il a fait une erreur, mais comme on dit, l'erreur est humaine", avait expliqué l'international français. "Il s'est fait pardonner, enfin, il a demandé pardon. Il aura une discussion avec le coach, on espère que ce sera positif (...) On a besoin de lui, que ce soit sur le terrain mais aussi en dehors, parce que c'est quelqu'un qui est apprécié de tout le monde."

Marquinhos et Van der Wiel pour le suppléer. En l'absence d'Aurier, le Brésilien Marquinhos, en Ligue des champions face à Chelsea (2-1), et le Néerlandais Grégory van der Wiel, en Ligue 1 contre Reims, ont tour à tour occupé le poste de l'Ivoirien, devenu cette saison un titulaire indiscutable chez les triples champions de France en titre.