Présidentielle Fifa : sept candidatures officialisées, Platini en suspens

  • A
  • A
Présidentielle Fifa : sept candidatures officialisées, Platini en suspens
@ AFP
Partagez sur :

Sept candidatures à la présidentielle de la Fifa ont été officialisées mercredi par le comité électoral de l'instance suprême du foot.

Sept candidatures à la présidentielle de la Fifa ont été officialisées mercredi par le comité électoral de l'instance suprême du foot, qui ne fait pas mention dans son communiqué du 8e prétendant qui affirmait avoir postulé, David Nakhid, ex-capitaine de la sélection de Trinité-et-Tobago. Les sept dossiers enregistrés sont ceux, par ordre alphabétique, du Prince Ali, de Musa Bility, Jérôme Champagne, Gianni Infantino, Michel Platini, le Cheikh Salman et Tokyo Sexwale. L'élection est programmée le 26 février à Zurich.

La candidature de Nakhid rejetée. La candidature à la présidentielle Fifa de David Nakhid, ex-capitaine de la sélection de Trinité-et-Tobago, n'a pas été retenue par la FIFA. En cause : un des cinq parrainages nécessaires avait déjà été précédemment apporté à un autre candidat.

L'interrogation Platini. La candidature de Michel Platini est, elle, encore en suspens. Le président de l'UEFA est suspendu par le comité d'éthique de la Fifa jusqu'au 5 janvier pour un versement controversé de 1,8 million d'euros par Joseph Blatter, président démissionnaire de la Fédération internationale, en 2011 pour un travail de conseiller achevé en 2002. Son dossier ne sera véritablement examiné en détail -avec test d'intégrité à la clé- qu'à la levée ou l'expiration de cette sanction. 

Validation définitive par la commission électorale. Les dossiers des six autres candidats enregistrés par la commission électorale de la Fifa ont eux été immédiatement transmis à la chambre d'investigation du comité d'éthique, pour y subir les fameux tests d'intégrité. Les résultats de ces examens seront ensuite renvoyés à la commission électorale, qui validera définitivement ou non chaque dossier de candidature.