Premier League : Tottenham et Arsenal se neutralisent

  • A
  • A
Premier League : Tottenham et Arsenal se neutralisent
@ IKimages / AFP
Partagez sur :

Les deux rivaux se sont séparés sur un match nul lors de la rencontre au sommet du championnat d'Angleterre, samedi (2-2). Leicester, le leader, peut en profiter pour s'échapper. 

Le derby du nord de Londres a une nouvelle fois été étourdissant. Tottenham et Arsenal se sont séparés sur un match nul (2-2), après une rencontre sublime de bout en bout, lors du sommet de la 29e journée de Premier League, samedi après-midi. Avec ce résultat, Leicester, l'étonnant leader, peut en profiter pour s'échapper en tête du championnat (57 points). Tottenham compte deux points de retard sur les "Foxes" (55 pts), alors qu'Arsenal pointe à cinq longueurs (52 pts). Les "Gunners", revenus au score malgré l'expulsion de Francis Coquelin, conservent encore un mince espoir dans la course au titre. 

Le but sensationnel d'Harry Kane. Les hommes d'Arsène Wenger ont d'abord réussi à ouvrir le score contre le cours du jeu, grâce à une talonnade géniale d'Aaron Ramsey, en fin de première période (39e). Mais dès le retour des vestiaires, les "Spurs" ont totalement renversé la situation. Francis Coquelin, le milieu de terrain français d'Arsenal, a été expulsé pour un deuxième carton jaune à la 55e minute de jeu. Une réduction numérique qui a failli coûter très cher aux Gunners. Dans la foulée, Alderweireld a égalisé (60e), d'une demi-volée croisée du gauche. Puis Harry Kane a assommé Arsenal, encore groggy, d'une frappe enroulée magnifique du droit, dans les buts d'Ospina (62e).

Les fans des "Gunners", qui restaient sur deux défaites de suite, ont bien cru revivre, encore une fois, un scénario cauchemardesque. Mais Alexis Sanchez a sauvé les siens en égalisant à l'entrée du dernier quart d'heure, d'une frappe croisée qui a surpris Hugo Lloris, pas exempt de tout reproche sur ce coup (76e). Arsenal n'a peut-être pas perdu le derby, mais a pratiquement dit adieu au titre. A moins que Leicester, en déplacement à Watford samedi en fin d'après-midi, ne baisse de pied.