Premier League : Manchester United-Manchester City, un match archi-nul

  • A
  • A
Premier League : Manchester United-Manchester City, un match archi-nul
Les internationaux français Anthony Martial et Bacary Sagna n'ont pas réussi à se départager, dimanche.@ Paul ELLIS/AFP
Partagez sur :

TRISTE SPECTACLE - Le derby de Manchester a donné lieu à un match nul sur toute la ligne, dimanche, lors de la 10e journée de Premier League (0-0).

Les défenseurs de la Ligue 1 vont avoir du grain à moudre. Oui, notre voisin anglais est lui aussi capable d'accoucher de rencontres désespérantes d'ennui. Et pourtant, le derby de Manchester, entre United et City, dimanche après-midi, à Old Trafford, promettait beaucoup, entre deux équipes candidates au titre de champion. Mais, de match au sommet, de rivalité historique, il ne fut jamais question dimanche (0-0). Les deux équipes sont restées campées sur leur position et le match n'a jamais décollé, malgré la présence sur le terrain de quelques joueurs de grand talent, comme Wayne Rooney (United) ou Kévin de Bruyne (City). Peut-être que City, privé de deux de ses pièces maîtresses, David Silva et "Kun" Aguëro, a plus d'excuses que son voisin...

Lingard touche la barre transversale :

Lingard sur la barre transversale. Dans les dix dernières minutes, United s'est néanmoins réveillé et a été tout près de décrocher la timballe sur une reprise en première intention de Jesse Linberg, servi par Anthony Martial. Mais la reprise du jeune Anglais est allé s'écraser sur la barre transversale de Joe Hart (85e). Trois minutes plus tard, Chris Smalling, qui s'était déjà montré dangereux en début de deuxième période sur une tête croisée (51e), a mis à contribution le portier des Citizens, vigilant à son premier poteau (88e). Ce fut là les quelques poussées d'adrénaline d'un derby incroyablement triste, qui permet néanmoins à City de prendre la tête du classement, grâce à une meilleure différence de buts par rapport à Arsenal (+16 contre +10). United est quatrième, à deux points.