Pourquoi le FC Bâle porte les mêmes couleurs que le Barça

  • A
  • A
Pourquoi le FC Bâle porte les mêmes couleurs que le Barça
Les joueurs du FC Bâle disputent leurs rencontres à domicile dans un maillo "blaugrana".@ Fabrice COFFRINI/AFP
Partagez sur :

LA QUESTION CON - Le club suisse, que le PSG retrouve mardi soir en Ligue des champions, porte un maillot blaugrana très proche de celui du Barça.

Si vous tombez mardi soir sur le match du PSG en Ligue des champions, calmez-vous tout de suite ! Non, ce n'est pas le Barça qu'affronte le club de la capitale, mais le FC Bâle, dont les couleurs du maillot principal reprend le bleu et le grenat (le fameux "blaugrana") de la tunique du club catalan (ci-dessous, Messi et ses amis). Reprend ? Pas tout à fait en réalité…

Photo du Barça (960x640)

Jose JORDAN/AFP


Hans Gamper, passeur de couleurs ? Le FC Barcelone a été fondé en 1899 par Hans Gamper, un homme d'affaires suisse qui fut également un sportif accompli. Il pratiqua dans sa jeunesse le cyclisme, le tennis ou encore le rugby. Mais c'est dans le football qu'il s'illustra, sur le terrain et dans la coulisse, avec la création d'un des principaux clubs suisses, le FC Zurich. Quand il débarque en Catalogne sur les conseils de son oncle, Gamper entend continuer à nourrir sa passion pour le football. Il passe alors une petite annonce dans un magazine sportif de Barcelone. Un mois plus tard, les joueurs-candidats sont réunis et le FC Barcelone est officiellement fondé le 29 novembre 1899. Soit six ans après le FC Bâle (un autre FCB donc), qui vit le jour le 15 novembre 1893, et dont Hans Gamper fut le capitaine…

Est-ce en souvenir de son ancien club qu'Hans Gamper, devenu Joan Gamper en Catalogne, a choisi les couleurs bleu et grenat pour le club qu'il venait de créer ? C'est aujourd'hui l'hypothèse retenue par les historiens du Barça. En 2008, le quotidien La Vanguardia, profitant de la rencontre entre les deux clubs en Ligue des champions, exhuma un témoignage d'un ancien journaliste et dirigeant du Barça, Narciso Masferrer. Revenant sur cette fameuse réunion du 29 novembre 1899, qui donna naissance au Barça, Narciso Masferrer écrit : "On traita longuement le choix du nom et des couleurs qu'adopterait le club, étant accordé, comme titre de la société le nom de Football Club Barcelona et les couleurs bleu et grenat, qui sont, sauf erreur, les mêmes que celles du FC Bâle auquel a appartenu jusqu'à récemment le champion suisse Hans Gamper ".

"La théorie la plus crédible". La part de doute sur les raisons du choix subsistent encore aujourd'hui, étant donné qu'en 1899, tout n'était pas aussi consigné comme aujourd'hui. "Il y a beaucoup de théories sur les couleurs du Barça mais celle qui concerne Gamper est aujourd'hui la plus crédible", expliquait en 2008 dans une interview à Swissinfo Manual Tomas, alors à la tête du centre de documentation et d'études sur le Barça. "Mais même si l'explication semble logique, aucune preuve n'a été trouvée et l'origine exacte des couleurs du club reste inconnue."

Selon d'autres hypothèses, les couleurs pourraient être la fusion de celles des équipes pour lesquelles Gamper a joué : le bleu et le rouge de l'Excelsior, le bleu et le blanc du FC Zurich, le bleu et le grenat de Bâle et la croix blanche sur fond rouge du drapeau suisse. Une autre explication veut que Gamper ait choisi cette couleur en référence au drapeau du canton de Tessin en Suisse, où habitait sa sœur. D'après certains, ce serait un cofondateur du club, l'Allemand Otto Maier, qui aurait proposé les couleurs blaugrana en référence à l'écusson de sa ville natale, Heidenheim. Pour d'autres, ce serait le fils du premier président, Arthur Witty, qui aurait eu l'idée de reprendre les couleurs de l'équipe de la Merchant Taylors' School, école anglaise dont il était originaire. Quant à l'auteur Toni Strubell, il explique que les couleurs du Barça sont celles de la première République française de Robespierre !

Comme tous les monuments, le Barça a sa part de légendes, réelles ou fantasmées. Une chose est historiquement vérifiée : avant de rejoindre Barcelone, Hans Gamper a travaillé pendant deux ans à Lyon. Pas suffisamment longtemps pour que sa passion du football ne donne naissance à un club. Sinon, aujourd'hui, peut-être que le club de Lyon jouerait en blaugrana…