Pour Lopez, le Losc va "changer de dimension" avec Bielsa

  • A
  • A
Pour Lopez, le Losc va "changer de dimension" avec Bielsa
Marcelo Bielsa arrivera sur le banc du Losc le 1er juillet. Une arrivée prévue de longue date selon Gérard Lopez, le propriétaire du Losc.@ Bertrand LANGLOIS/AFP
Partagez sur :

Nouveau propriétaire du Losc, Gérard Lopez estime que la venue de Marcelo Bielsa sur le banc peut permettre à son club de gagner à nouveau des titres.

Le projet du Losc est un projet à double détente. Il y a d'abord le maintien, mission délicate que devra réussir Franck Passi, nommé entraîneur il y a quelques jours. Puis, à la fin de la saison, Marcelo Bielsa, dont l'arrivée sur le banc du Losc a été officialisée aujourd'hui, prendra le relais avec pour objectif de poser les premières pierres d'un projet devant emmener les dogues sur le toit du football hexagonal.

L'arrivée au Losc de Bielsa prévue depuis "bien longtemps."Qu'il ait choisi le Losc permet au projet de changer de dimension. Une dimension qui permettra de gagner des titres", avance Gérard Lopez, le propriétaire du Losc, avouant par la même que le choix de Bielsa avait été fait "depuis bien longtemps". Je suis fan de l'entraîneur et de son jeu", révèle-t-il.

À en croire Gérard Lopez, le bail de Marcelo Bielsa devrait être relativement long. "C'est axé sur un projet plutôt sur le long terme et là-dedans, Marcelo rentre dans un cadre très naturel. On va beaucoup miser sur les jeunes, on n'est pas pressé", assure-t-il. 

Bielsa ? "Quelqu'un d'hyper professionnel". Reste à savoir si le technicien argentin, habitué des volte-face, restera aussi longtemps que le souhaite le club. "Je connais Marcelo depuis un moment, explique Gérard Lopez. S'il a claqué des portes ou qu'il n'est pas allé à des endroits, c'est qu'il avait des raisons bien spécifiques. C'est quelqu'un d'hyper professionnel, hyper droit, donc, s'il a pris des décisions dans le passé, c'est parce qu'elles étaient justifiées." Aux Lillois de faire en sort que de telles décisions ne se justifient pas pour leur cas.