Portugal : un Italien décède au cours d'affrontements entre supporters du Sporting Portugal et du Benfica Lisbonne

  • A
  • A
Portugal : un Italien décède au cours d'affrontements entre supporters du Sporting Portugal et du Benfica Lisbonne
L'Italien mort dans la nuit au Portugal serait un sympathisant du Sporting Portugal.@ PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
Partagez sur :

Un Italien est mort dans la nuit nuit au Portugal lors d'affrontements entre supporters du Sporting Portugal et du Benfica Lisbonne, qui doivent disputer un match samedi soir.

Un homme de nationalité italienne a trouvé la mort dans la nuit de vendredi à samedi au cours d'affrontements entre supporters du Sporting Portugal et du Benfica Lisbonne, a annoncé la police portugaise. "La victime, âgée de 41 ans, a été percutée par une voiture sur un rond-point près du stade de la Luz. Il n'a pas été possible de la ranimer, le conducteur a pris la fuite", a affirmé un porte-parole de la police de Lisbonne, au Portugal

Un homicide volontaire d'un supporter de Benfica ? La personne au volant serait liée au Benfica Lisbonne. L'enquête a été confiée à la police judiciaire afin de savoir s'il s'agit d'un homicide volontaire. Selon le compte Facebook officiel de Bruno de Carvalho, le président du Sporting, la victime est Marco Ficini, un membre du Settebello, l'un des groupes ultra du club italien de la Fiorentina.

Décès à quelques heures du match. Ce décès est intervenu à quelques heures du derby entre les deux clubs de Lisbonne, dans le cadre d'affrontements opposant des membres de la Juventude Leonina, le principal groupe de supporters ultras du Sporting Portugal, à des adeptes du Benfica. Les deux équipes lisboètes ont publié sur leurs sites officiels respectifs des communiqués déplorant ce tragique événement. Le Sporting Portugal et l'équipe de Florence entretiennent des liens étroits, les supporters des deux équipes se rendant régulièrement aux matches de l'une ou l'autre pour célébrer leur amitié.