Portugal-France : quel rôle pour Anthony Martial ?

  • A
  • A
Portugal-France : quel rôle pour Anthony Martial ?
Anthony Martial à un entraînement de l'équipe de France, avec Antoine Griezmann. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

L’attaquant, transféré à Manchester United pour 80 millions d’euros, pourrait connaître sa première sélection avec l’équipe de France.

En dix jours, la carrière d’Anthony Martial a connu une ascension fulgurante. Le jeune attaquant de 19 ans a d’abord eu la bonne surprise d’être convoqué pour la première fois en équipe de France, il y a une semaine. Le joueur formé à Lyon pourrait ainsi débuter avec les Bleus face au Portugal, vendredi soir, ou face à la Serbie, lundi soir. Mais le nom du gamin des Ulis, en banlieue parisienne, a surtout fait la une des journaux sportifs du monde entier pour son transfert record de Monaco à Manchester United pour 80 millions d’euros, le 31 août dernier. Alors, avec ce nouveau statut, quel rôle peut jouer Anthony Martial en équipe de France ?

Une intégration à réussir. Son transfert pour un montant astronomique ne doit pas occulter la réalité sportive : le néo-Mancunien n’a encore rien prouvé au très haut niveau. Anthony Martial a certes explosé l’an dernier, avec neuf buts en 35 matches de Ligue 1. Une très belle performance pour un joueur d’à peine 19 ans, mais encore loin des standards d’un attaquant titulaire dans un très grand club européen. Le joueur formé à l’Olympique Lyonnais arrive donc sur la pointe des pieds en équipe de France, où il devra profiter des quelques minutes que pourraient lui offrir Didier Deschamps pour montrer l’étendue de son talent.

Sa polyvalence, une force. Le talent brut d’Anthony Martial a forcément attiré l’attention du sélectionneur des Bleus. Mais Didier Deschamps a sans doute aussi apprécié la polyvalence de l’ancien Monégasque, capable d’évoluer sur tout le front de l’attaque. Sur les ailes ou dans l’axe, sa vitesse, sa technique et son impressionnante maturité tactique font déjà des ravages. Il avait fait souffrir le martyr à la défense de Valence, en match aller des barrages de la Ligue des champions, fin août. Des performances qui n’ont pas échappé à Manchester United.

Derrière Fekir et Lacazette. Si le potentiel d’Anthony Martial est indéniable, son sens du but doit encore s’aiguiser pour prétendre occuper une place régulière parmi les 23 de l’équipe de France. Car ne l’oublions pas : s’il a été appelé chez les Tricolores, il le doit avant tout à la blessure d’Alexandre Lacazette, le meilleur buteur de Ligue 1 la saison dernière (avec 27 buts, contre 9 pour Martial). Nabil Fekir, l’autre attaquant star de l’Olympique Lyonnais, passe lui aussi devant l’ancien Monégasque dans la hiérarchie des attaquants. Pour leur prendre leur place, Anthony Martial devra digérer son nouveau statut et réaliser une grande saison avec Manchester United. Pas le moindre des défis pour la nouvelle pépite du foot français.