Drogues, armes... et Benzema dans le dernier clip de Booba

  • A
  • A
Partagez sur :

L'attaquant du Real fait une rapide apparition dans le dernier clip du rappeur Booba dévoilé vendredi. 

Le dernier clip de Booba, mis en ligne vendredi, fait depuis polémique. On y voit en effet des armes, de la drogue, des liasses de billets... et l'attaquant du Real Karim Benzema. Ce qui ne va pas arranger l'image déjà dégradée de l'ancien Bleu. 

Armes de guerre. L'apparition du joueur madrilène ne dure que quelques secondes. On le voit adossé à un mur, vêtu en Unkut, une marque lancée par Booba. Mais le clip, tourné en noir et blanc, ne va pas aider Karim Benzema à redorer son blason. Drogues, billets et armes de guerre y apparaissent en effet dans beaucoup de plans. Booba, lui, y chante sa chanson "Walabok", accompagné de bandes de jeunes dans ce qui semble être un quartier de cité. 

Image dégradée en France... Cette apparition fait suite à plusieurs déboires du Bleu déchu. En plus de plusieurs infractions au volant de ses voitures (absence de permis de conduire, excès de vitesse), l'attaquant, qui ne figurera pas dans l'effectif français de l'Euro 2016, a aussi et surtout fait parler de lui pour son implication dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. De quoi abîmer son image dans l'opinion publique française. Dans un sondage publié en avril dernier, les Français n'étaient que 7% à vouloir le voir évoluer au poste d'attaquant lors du prochain Euro.

... et en Espagne. En Espagne, où il évolue à Madrid depuis 2009, son image est aussi dégradée. La presse barcelonaise n'hésite d'ailleurs pas à stigmatiser l'attaquant du grand rival madrilène. Selon Mundo Deportivo, le Français "ne serait pas un exemple à suivre". La presse madrilène, elle, minimise la polémique : "le joueur n’apparaît au premier plan que quelques secondes et sans être accompagné par les éléments qui génèrent la controverse".