Play-offs - NBA : Irving brille et Cleveland s'affirme

  • A
  • A
Play-offs - NBA : Irving brille et Cleveland s'affirme
@ GREGORY SHAMUS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Cleveland a vécu une fin de match tendue et a su résister à un sursaut d'Indiana, tandis que San Antonio l'a emporté face à Memphis. 

Cleveland, emmené par les 37 points de Kyrie Irving, a résisté à un sursaut d'Indiana en fin de match pour s'imposer 117 à 111 lundi et mener deux victoires à zéro au premier tour des play-offs. 

Champions en titre. Alors qu'ils comptaient 18 points d'avance à la fin du troisième quart-temps (96-78), les champions en titre semblaient s'envoler vers une victoire confortable chez eux à la Quicken Loans Arena. Mais comme souvent en saison régulière ces dernières semaines, et comme lors de leur match 1, LeBron James et ses coéquipiers ont vécu une fin de match tendue.

Troisième match à Indianapolis jeudi. Sous l'impulsion de Paul George (32 points) et Jeff Teague (23 points), les Pacers sont revenus à quatre points à 18 secondes du terme. Mais Cleveland a su se relancer et deux lancers francs de Kyrie Irving ont remis les Cavs à l'abri (117-109). Le meneur a été le meilleur marqueur d'une soirée où les stars de Cleveland ont été au rendez-vous. LeBron James a terminé la rencontre avec 25 points et Kevin Love 27. Après deux rencontres à Cleveland, le match n°3 aura lieu à Indianapolis jeudi.

San Antonio l'emporte face à Memphis avec un Leonard des grands soirs. De son côté, San Antonio mène désormais deux victoires à zéro dans son premier tour des play-offs après sa victoire 96 à 82 lundi contre Memphis, sous l'impulsion d'un Kawhi Leonard des grands soirs. Leonard a terminé la rencontre avec 37 points et 11 rebonds, bien aidé par les 15 points de Tony Parker. LaMarcus Aldridge (11 points), Danny Green (12 pts) et Pau Gasol (10 pts) ont également répondu présent et contribué au succès des Spurs. Les 24 points de Mike Conley n'ont pas permis à Memphis de renverser le match.

"La faute aux arbitres". La faute aux arbitres, d'après l'entraîneur des Grizzlies David Fizdale, qui a estimé que le décompte de lancers francs avait été faussé en faveur des hommes de Gregg Popovich. "Le match a été très mal arbitré", a lancé Fizdale, qui pourrait être lourdement sanctionné pour ses commentaires. "On n'a pas eu le respect qu'on mérite parce que Mike Conley ne s'énerve pas. Il est classe et il se contente de jouer", a-t-il ajouté. "Mais je ne vais pas les laisser nous traiter comme ça. C'est inacceptable. Ce n'est pas professionnel." Après deux rencontres dans le Texas, le match n°3 se jouera à Memphis mardi.

Les résultats de lundi :

Cleveland - Indiana : 117 - 111

San Antonio - Memphis : 96 - 82