Platini soutenu par la Confédération sud-américaine

  • A
  • A
Platini soutenu par la Confédération sud-américaine
Michel Platini et Juan Angel Napout, patron de la CONMEBOL@ NORBERTO DUARTE / AFP
Partagez sur :

La Confédération sud-américaine juge "disproportionnée" la suspension de Platini.

Michel Platini, président de l'UEFA, a interjeté officiellement appel de sa suspension de 90 jours par la commission d'éthique de la Fifa, samedi matin auprès de la chambre de recours de la Fédération internationale de football. Quelques instants plus tard, il a officiellement reçu le soutien de la Confédération sud-américaine.

"Platini n’a été reconnu coupable d’aucune accusation". "La Confédération sud-américaine de football ne partage pas la décision de suspendre provisoirement de toute activité liée au football le candidat à la présidence de la FIFA, Michel Platini. Il est impératif que la justice sportive suive son cours afin de clarifier rapidement et de manière définitive tous les faits mais la présomption d’innocence est un droit fondamental qui doit être pris en compte. Platini n’a été reconnu coupable d’aucune accusation et sa suspension provisoire menace l’intégrité du processus électoral pour la présidence de la FIFA, auquel il participe en tant que candidat. La Confédération sud-américaine croit fermement en la capacité de M. Platini de diriger la FIFA et d’orienter le monde du football vers un futur plus brillant", a annoncé la CSF dans un communiqué