Pinot : "c'est bien mais il ne faut pas s'emballer"

  • A
  • A
Pinot : "c'est bien mais il ne faut pas s'emballer"
Thibaut Pinot après le contre-la-montre : "là où nous pensions perdre du temps, on en gagne". @ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

UN PEU D'AVANCE - Le Français Thibaut Pinot a terminé à une très belle 18e place du contre-la-montre d'Utrecht, samedi. Il a pris un peu de temps sur les favoris. 

Le Français Thibaut Pinot, 3e du Tour 2014 et candidat à un nouveau podium cette année, a réalisé un très bon contre-la-montre, samedi à Utrecht. Le leader de l'équipe FDJ a terminé à 41 secondes du vainqueur, l'Australien Rohan Dennis. Pinot s'est même offert le luxe de devancer les grands favoris comme Vincenzo Nibali ou Cris Froome.

"Il ne faut pas s'emballer". "Je prends du temps sur les grands favoris du Tour. C'est bien sûr mieux d'en prendre que d'en perdre. Mais il ne faut pas s'emballer", a réagi Thibaut Pinot après le contre-la-montre. "Je prends dix ou vingt secondes sur les ténors, c'est anecdotique. OK, c'est pris mais c'est surtout rassurant".

Pinot bien inspiré de partir tôt. Le coureur de la FDJ qui s'est élancé dans la première partie du chrono "a peut-être profité de conditions climatiques favorables, le vent soufflant moins fort qu'en fin de course", a reconnu le manager du groupe, Marc Madiot. "Mais son temps valide ses progrès dans le contre-la-montre et il valide aussi nos progrès au niveau du matériel", s'est félicité Madiot. "Thibaut est devant Contador, Nibali, Froome et Quintana. Là où nous pensions perdre du temps, on en gagne. C'est forcément une bonne chose mais ce n'est pas un signal. Cela veut simplement dire que notre coureur est bien", a conclu le manager.

"Les pièges, ça commence dimanche". "J'ai fait un chrono propre sur un parcours que j'ai bien aimé, car c'était très rectiligne", a ajouté Pinot. "Je progresse. Je sais que je ne suis pas mauvais en chrono quand j'ai de bonnes jambes". La maillot blanc du Tour 2014 ne "s'emballe pas" et se méfie beaucoup des prochains jours. "Les pièges, ça commence dès dimanche. C'est une étape qui va être dangereuse, peut-être avec du vent", prévient-il. "Ça va être dangereux".

Le classement général : 

1. Rohan Dennis (AUS/BMC) 14:56
2. Tony Martin (GER/ETI) à 0:05
3. Fabian Cancellara (SUI/TRE) 0:06
4. Tom Dumoulin (NED/GIA) 0:08
5. Jos van Emden (NED/LNL) 0:15
6. Jonathan Castroviejo (ESP/MOV) 0:23
7. Matthias Brändle (AUT/IAM) 0:23
8. Adriano Malori (ITA/MOV) 0:29
9. Wilco Kelderman (NED/LNL) 0:30
10. Steven Cummings (GBR/MTN) 0:32
18. Thibaut Pinot(FRA/FDJ) 0:41
22. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 0:43
29. Sylvain Chavanel (FRA/IAM) 0:45
39. Chris Froome (GBR/SKY) 0:50
35. Jérémy Roy (FRA/FDJ) 0:47
40. Jérôme Coppel (FRA/IAM) 0:51
46. Alberto Contador (ESP/TIN) 0:58
48. Tony Gallopin (FRA/LOT) 0:58
50. Jean-Christophe Péraud (FRA/ALM) 0:59
57. Nairo Quintana (COL/MOV) 1:01