Peraud : "le Tour n'est pas fini"

  • A
  • A
Peraud : "le Tour n'est pas fini"
Bardet (à gauche) après la 2e étape : "dès qu'il y a deux gouttes de pluie et du vent, ça déchaîne tout le monde". @ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

DÉCEPTION - Les Français ont connu quelques difficultés sur la 2e étape du Tour de France, dimanche entre Utrecht et Zélande. 

Le Tour de France 2015 a connu ses premières cassures. L'Allemand André Greipel a été le plus solide lors de cette 2e étape entre Utrecht et Zélande. Troisième sur la ligne, le Suisse Fabian Cancellara a, lui, récupéré le maillot jaune. Mais derrière, de nombreux leaders ont perdu un temps précieux. Parmi les perdants du jour, se trouve le tenant du titre Vincenzo Nibali, le Colombien Nairo Quintana et les Français Jean-Christophe Péraud, Thibaut Pinot et Romain Bardet. 

Peraud : "ce n'est pas catastrophique". "Il s'est passé ce qu'on craignait. Ce n'est pas catastrophique, il y a trois coureurs du classement général qui sont devant (Froome, Van Garderen, Contador)", a estimé le leader de l'équipe AG2R La Mondiale Jean-Christophe Péraud. "Le Tour n'est pas fini". Deuxième du Tour 2014, Péraud préfère rester optimiste sur la suite de la compétition. 

Pinot : "ça se joue à peu de chose". Plutôt à l'aise lors du contre-la-montre, Thibaut Pinot n'a pas réussi, lui non plus, à accrocher le wagon de tête dimanche. "Ça se joue vraiment à peu de chose", a-t-il confié après la course. "L'orage est arrivé au plus mauvais moment à la sortie de Rotterdam. Il y avait un rond-point et nous l'avons pris du mauvais côté. Après, c'est difficile de s'y retrouver avec la pluie, le vent, il y avait des coureurs partout". Le leader de l'équipe FDJ ne s'avoue pas pour autant vaincu. "Je ne suis pas tombé, c'est le plus important". 

Bardet : "bienvenue sur le Tour !" 47e de l'étape et désormais à 3 minutes au général, Romain Bardet était plus énervé à l'arrivée.  "J'étais dans les premières positions du peloton quand j'ai été pris dans une chute, à un rond-point. Bouhanni tombe à ce moment-là. Je me suis relevé assez vite mais deux pelotons sont passés", explique le jeune coureur, 6e du Tour 2014. "Dès qu'il y a deux gouttes de pluie et du vent, ça déchaîne tout le monde. C'était très nerveux. Bienvenue sur le Tour !"

Le classement général du Tour de France : 

1. Fabian Cancellara (SUI/TRE) 3h44:01
2. Tony Martin (GER/ETI) à 0:03
3. Tom Dumoulin (NED/GIA) 0:06
4. Peter Sagan (SVK/TIN) 0:33
5. Geraint Thomas (WAL/SKY) 0:35
6. Daniel Oss (ITA/BMC) 0:42
7. Rigoberto Uran (COL/ETI) 0:42
8. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0:44
9. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 0:48
10. Chris Froome (GBR/SKY) 0:48
14. Alberto Contador (ESP/TIN) 1:00
15. Tony Gallopin (FRA/LOT) 1:00
22. Warren Barguil (FRA/GIA) 1:25
31. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 2:07
33. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 2:09
36. Jérémy Roy (FRA/FDJ) 2:13
39. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 2:22
41. Jean-Christophe Péraud (FRA/ALM) 2:25
44. Nairo Quintana (COL/MOV) 2:27
78. Romain Bardet (FRA/ALM) 3:00