Surf : polémique autour d'un clip sexy

  • A
  • A
Surf : polémique autour d'un clip sexy
@ Capture d'écran Youtube / Roxy Pro
Partagez sur :

VIDEO - Roxy (Quiksilver) a choisi de produire un clip sexy pour promouvoir une compétition.

Afin de vanter les mérites du prochain Roxy Pro, compétition de surf qui se tiendra du 10 au 14 juillet prochain à Biarritz, le pendant féminin de la marque Quiksilver a choisi de produire un clip sexy où l'on suit une jeune femme blonde (la surfeuse australienne Stephanie Gilmore, dont on ne voit pas le visage) sous toutes les coutures, au lever, sous la douche puis sur la route. Le parti-pris sexy du clip a irrité certaines surfeuses, comme le relève le site Rue89.com. "C’est condescendant, ridicule, déshumanisant et fatal au développement des jeunes filles qui aimeraient montrer leur valeur pour ce qu’elles font et pas pour ce à quoi elles ressemblent", a commenté la Californienne Cori Schumacher sur son site officiel. Outre le placement de produit pour une célèbre marque de téléphonie, les critiques se concentrent autour de l'absence de la moindre image de vague surfée au cours de la minute 47 de spot...