La tonte de mouton aux JO ?

  • A
  • A
La tonte de mouton aux JO ?
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - La Nouvelle-Zélande voudrait voir cette spécialité devenir sport olympique.

Le rêve ovin des éleveurs néo-zélandais: voir la tonte de mouton consacrée aux Jeux olympiques et faire de la bête à laine le seigneur des anneaux.

A l'approche des Championnats du monde de tonte qui se tiendront en mars à Masterton, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, la Fédération nationale des agriculteurs de l'archipel rumine. "Le temps est venu d'élever le statut de la tonte sur la plus haute marche du sport mondial. Un moyen serait d'en faire un sport de démonstration aux jeux du Commonwealth, et pourquoi pas, aux Jeux olympiques", estime ainsi sa porte-parole, Jeanette Maxwell, dans un communiqué.

Les performances physiques des tondeurs sont dignes des athlètes de haut niveau puisqu'ils rasent jusqu'à 700 moutons en huit heures, soit une bête et demi par minute, fait-elle valoir. Les instances sportives néo-zélandaises reconnaissent déjà la tonte en finançant ses compétitions.