JO : un skieur va adopter des chiots errants

  • A
  • A
JO : un skieur va adopter des chiots errants
@ MAXPPP
Partagez sur :

BELLE HISTOIRE - Gus Kenworthy, "argenté" en slopestyle, entend adopter des chiots errants.

La révélation, l'an dernier, de contrats portant sur l'élimination des animaux errants dans les rues de Sotchi avait suscité une vague d'émotions dans le monde entier. Alors que la mairie de Sotchi a maintenu ces directives, une histoire va certainement apporter du baume au cœur à tous les militants de la cause animale.

Le jeune Américain Gus Kenworthy, vice-champion olympique de ski slopestyle, s'est en effet engagé samedi, sous l’œil des caméras, à adopter une famille de chiens errants qui a pris résidence près du centre de presse du pôle montagne de Rosa Khoutor.

Les médias américains se régalent de l'histoire de Gus :



"Je vais rentrer avec ces chiens, je ne sais pas s'ils pourront partir avec moi tout de suite ou s'ils me rejoindront aux Etats-Unis plus tard mais je vais les adopter", a insisté Kenworthy. "Mon agent s'occupe des procédures administratives, il y a des papiers à signer, une quarantaine à respecter." Le jeune free styler américain ne se dit pas spécialement un défenseur acharné de la cause animale mais, comme beaucoup d'amoureux des animaux, il s'est ému de la condition des chiens errants en Russie et s'est pris d'affection pour cette famille devenue symbole.

"J'ai l'impression que les chiens sont parfois maltraités (en Russie)", a expliqué le skieur américain. "La maman et les cinq petits vont revenir, je vais garder un petit, mon frère qui habite à côté de chez moi et qui a déjà un chien en prendre un autre. On leur trouvera un toit." Quant aux prénoms, Kenworthy a reconnu qu'il n'avait pas encore choisi, attendant que les chiots aient rejoint son Etat du Colorado...

sur le même sujet, sujet,

A Sotchi, on élimine les chiens

Sotchi voulait tuer les animaux errants