Il gagne un marathon en ne courant que 6 km

  • A
  • A
Il gagne un marathon en ne courant que 6 km
Photo d'illustration.@ REUTERS
Partagez sur :

TRICHE - Un chef pâtissier avait remporté le marathon de Singapour dimanche en 2h46. Il a avoué avoir triché.

Un chef pâtissier surprenant et facile premier des coureurs singapouriens du marathon de Singapour a avoué jeudi avoir triché, en courant... 6 km. Tam Chua Puh, 43 ans, avait surpris tout le monde en devançant de plusieurs minutes les meilleurs spécialistes locaux, dimanche dernier, parcourant la distance en 2 heures et 46 minutes. Mok Ying Ren, qui faisait figure de favori au sein des Singapouriens, a lui terminé la course en 2 heures et 54 minutes.

L'exploit du chef pâtissier est en réalité factice puisqu'il a avoué n'avoir couru que 6 des 42,195 km, avant de prendre un raccourci en raison de douleurs aux genoux et de se replacer sur le chemin peu avant la ligne d'arrivée. Les organisateurs l'ont disqualifié après s'être aperçus qu'il ne s'était pas présenté aux points de passage obligatoires.

Et Tam Chua Puh n'en est pas à sa première roublardise. Lors des deux marathons précédents il a précisé s'être arrêté à mi-parcours, avoir grimpé dans une camionnette de l'assistance médicale et en être descendu avant l'arrivée pour franchir en courant la ligne. Dans un entretien au Straits Times, un quotidien de Singapour, Tam Chua Puh indique qu'il voulait être sûr de récupérer le T-shirt et la médaille offerts à tous ceux qui terminent la course. "Je suis désolé si j'ai causé du tort à quelqu'un. Je n'aurais jamais imaginé que cela entraînerait autant de difficultés pour les organisateurs", a déclaré l'homme au journal. "Je n'ai jamais songé à rentrer chez moi à mi-chemin. Ca aurait été comme si j'abandonnais".