Une Ferrari dans les rues de Jérusalem

  • A
  • A
Une Ferrari dans les rues de Jérusalem
@ REUTERS
Partagez sur :

PHOTO - La municipalité de Jérusalem a organisé jeudi un "Roadshow pour la paix".

Une Ferrari roulant à toute allure en contrebas des murs de la Vieille ville, c'est la scène assez surréaliste à laquelle ont assisté jeudi des dizaines de milliers d'habitants de Jérusalem. La municipalité avait organisé un gala automobile, intitulé "Roadshow pour la paix", rassemblant aussi bien des F1 (Ferrari, Marussia) que des voitures de sport (Lotus) ou des motos (BMW) sur un circuit de 2,8 kilomètres tracé dans la ville et qui a mobilisé la présence de 600 officiers de police.

"Tout le monde aime les sports automobiles, vous voyez autour de la piste musulmans, chrétiens et juifs de tous les quartiers de Jérusalem qui sont venus voir un sport qu'ils aiment, pas la politique", a souligné le maire de la ville, Nir Barkat, pour justifier l'organisation de cet événement. De son côté, le Fatah,  mouvement du président palestinien Mahmoud Abbas, a lui dénoncé ce "Roadshow pour la paix" : "cela fait partie des tentatives de la municipalité israélienne de faire croire que tout se passe bien à Jérusalem, c'est très similaire au marathon annuel". Le mouvement a également regretté que Ferrari n'ait pas suivi les "appels de nombreux Palestiniens à s'en retirer".