Trinh-Duc se paye Lièvremont

  • A
  • A
Trinh-Duc se paye Lièvremont
@ REUTERS
Partagez sur :

RUGBY - L'ouvreur du XV de France a répondu à son ancien entraîneur, Marc Lièvremont.

La Coupe du monde est terminée depuis plus de trois mois mais pour certains, la page n'est pas évidente à tourner. Dans un livre publié cette semaine, Marc Lièvremont a accepté de revenir sur ce Mondial si particulier. L'ancien sélectionneur du XV de France en a profité pour égratigner François Trinh-Duc, le demi-d'ouverture de Montpellier qu'il avait choisi de reléguer sur le banc pendant la compétition. Le n°10 des Bleus n'a pas vraiment apprécié la critique.

"Je ne peux accepter de la part d'un homme qui prône des valeurs de respect et de solidarité une telle attitude", écrit François Trinh Duc dans un communiqué dimanche. Dans le livre "Cadrages et débordements" (éditions la Martinière), dont L'Equipe Mag a publié les meilleures feuilles, Marc Lièvremont invoque le manque d'implication de François Trinh-Duc. C'est en tout cas comme ça qu'il justifie son remplacement par Morgan Parra au poste de demi d'ouverture pour les cinq derniers matches de la Coupe du monde.

Trinh-Duc ne veut pas de polémique

"Ses vérités ne correspondent en aucun cas à ce que j'ai pu vivre avec mes coéquipiers durant cette fantastique aventure. Je n'ai, pour ma part, jamais galvaudé le bonheur et la fierté de porter le maillot de l'Equipe de France durant cette Coupe du Monde", souligne François Trinh-Duc. Et de poursuivre : "je me refuse à entrer dans quelque polémique que ce soit, par respect pour ma famille, mes amis, et les supporters de l'Equipe de France qui m'ont toujours soutenus".

François Trinh Duc a retrouvé sa place de titulaire au sein du XV de France depuis la nomination de Philippe Saint-André. Samedi face à l'Italie, le demi-d'ouverture de Montpellier a effectué un très bon match et permis aux Bleus de l'emporter (30-12).

>>> Revivez les meilleurs moments de la Coupe du monde