Saint-Etienne s'offre les poteaux carrés maudits

  • A
  • A
Saint-Etienne s'offre les poteaux carrés maudits
@ DR
Partagez sur :

SYMBOLE - Saint-Etienne a acheté les poteaux carrés de la défaite en finale de la Coupe d'Europe, en 1976.

L'info. L'AS Saint-Etienne n'est pas prêt d'oublier le passé. Les Verts ont fait l'acquisition des fameux poteaux carrés, symboles de la défaite des Verts en finale de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1976 à Hampden Park à Glasgow contre le Bayern Munich (1-0). La légende veut que les Verts auraient remporté cette finale si les poteaux n'avaient pas été carrés, mais ronds. Durant la rencontre, ces fameux poteaux avaient repoussé une frappe de Dominique Bathenay et une tête de Jacques Santini. 

20.000 euros pour les poteaux. Les poteaux, depuis longtemps remplacés par des poteaux traditionnels, en métal et ronds, vont rejoindre le futur musée de l'ASSE dont l'inauguration est prévue le 21 décembre prochain. Il sera situé dans l'une des tribunes rénovées du stade Geoffroy-Guichard. Les poteaux étaient jusqu'à présent entreposés dans les réserves du musée du football écossais à Hampden Park et appartenaient à plusieurs actionnaires écossais. Le club stéphanois aurait déboursé 20.000 euros pour s'acheter ces cages.



Une place au musée. "Nous travaillons sur ce musée depuis plus de dix ans. Ces poteaux carrés sont un peu le symbole de cette finale en 1976 qui a créé un lien particulier entre les Français et l'AS Saint-Etienne", a déclaré le président des Verts Roland Romeyer. "Les gens se rappellent l'épopée et la descente des Champs-Elysées. C'est un symbole très fort. Tout le monde en parle et nous avons dit que nous allions les acquérir. Ils vont être livrés sous peu. Nous ferons une petite manifestation à cette occasion".