Rugby : deux cas suspects de cancer

  • A
  • A
Rugby : deux cas suspects de cancer
@ DR
Partagez sur :

DOPAGE - La maladie de deux joueurs amateurs pourrait être liée à la prise de créatine.

Deux jeunes joueurs de rugby du Club Athlétique Sarlat Périgord Noir souffrent d'un grave cancer. La maladie des deux hommes de 20 et 21 ans pourrait être liée à l'absorption de produits achetés sur internet, et plus particulièrement la créatine, selon des informations révélées par le journal Sud-Ouest.

"Il s'agit de jeunes joueurs de bon niveau qui pouvaient espérer un jour intégrer l'élite", a expliqué le procureur de la République de Bergerac, Jean-Luc Gadaud. Et de préciser : "ces deux cas ont été mis en parallèle par un médecin avec deux jeunes joueurs de Sarlat décédés ces dernières années après avoir développé ces mêmes cancers atypiques. Pour ce médecin, cela faisait trop, ce n'était pas le fruit du hasard".

De la créatine trouvée à leur domicile

Le week-end dernier, des agents de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et la santé publique (OCLAESP)  ont mené des investigations au domicile des deux joueurs pour essayer de trouver des indices. De la créatine a été retrouvée. Pas considérée un produit dopant, la créatine qui permet d'augmenter la masse musculaire est interdite en France.

Mais le procureur de la République de Bergerac, Jean-Luc Gadaud préfère rester prudent. "Nous n'en sommes pour le moment qu'au stade de la suspicion. En tout cas, il est important de préciser qu'il ne s'agit pas là d'une affaire de dopage organisé par un préparateur physique ou autre comme cela a pu se faire ailleurs. Là, il s'agit de démarches individuelles concernant des joueurs de clubs du Sarladais".

L'affaire ne devrait en tout cas pas en rester là. Devant la gravité de la situation, le procureur a été dessaisi du dossier. Le pôle santé du palais de justice de Paris reprend la main et va poursuivre l'enquête.