Quand l'UEFA tire les mêmes boules

  • A
  • A
Quand l'UEFA tire les mêmes boules
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le tirage au sort de jeudi est identique à la répétition de mercredi soir.

Improbable. C'est le mot qui vient à l'esprit lorsque l'on compare le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions et la répétition générale qui en a eu lieu, mercredi soir, à Nyon. Improbable, car les deux tableaux, à l'exception de l'ordre, sont absolument identiques, comme le montre le site 101greatgoals, qui avait diffusé jeudi matin une capture d'écran de la chaîne britannique SkySports.

Tableau des huitièmes de la Ligue des champions (930x310)

© Montage Capture d'écran Sky News / REUTERS

Sky Sports News annonce que le tirage au sort de la Ligue des champions est exactement identique aux répétitions d'hier. C'est, hum, remarquable.

La probabilité pour que les deux tirages soient identiques était très faible. Certes, certains clubs, comme le Barça, ne pouvaient affronter que cinq équipes. Le règlement interdit en effet qu'un club puisse affronter un club de son pays (en l'occurrence Valence et le Real) et il ne peut pas, non plus, affronter le club issu du même groupe (le Celtic ici).

Une probabilité extrêmement faible

Steeve McManaman (930x620)

© MAXPPP

Ainsi, quand la boule de Milan a été tirée par Steve McManaman, jeudi, à Lyon, son adversaire devait être obligatoirement le Barça car il ne restait plus que le Real et Valence encore à tirer. Reste qu'une chance sur cinq multipliée par une chance sur cinq multipliée par une chance sur cinq*, on aboutit, quoi qu'il arrive, à un pourcentage très nettement inférieur à 1%... Un rapide calcul de probabilité sur la façon dont s'est déroulé le tirage aboutit à un chiffre de 0,05%. Une chance sur 2.000.

Cette drôle d'histoire a déclenché la stupeur sur le réseau Twitter et suscité quelques blagues sur les dons de divination de l'UEFA...

*Au début du tirage, le PSG avait par exemple une chance sur sept de tirer Valence.