Paris perdus pour Rothen

  • A
  • A
Paris perdus pour Rothen
@ MAXPPP
Partagez sur :

L1 - Le Bastiais a été suspendu 3 mois avec sursis pour avoir donné des conseils sur des paris.

Rothen face à Ajaccio (930x620)

© MAXPPP

Le 2 mars, Jérôme Rothen a été exclu pour son implication dans la bagarre qui a éclaté dans les dernières minutes du derby corse, Bastia-Ajaccio (1-0). Mais ce n'est pas pour ce carton rouge que l'ancien joueur du PSG a été suspendu jeudi soir pour trois mois avec sursis* par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), mais pour une affaire de paris. Non, Rothen n'a pas parié sur un match qu'il a disputé mais il a prodigué des conseils, en début de saison, sur des matches de Ligue 2.

Interdiction de parier sur toutes les compétitions de la LFP

"Saisie par l’ARJEL (l'autorité de régulation des jeux en ligne, ndlr), la Commission a constaté que Jérôme Rothen avait fourni en début de saison des prestations de pronostics sportifs sur des rencontres de Ligue 2 sur le site de paris sportifs Unibet.fr", explique la Ligue de football professionnel (LFP) dans un communiqué. La commission a prononcé une peine avec sursis en raison de la "bonne foi" du joueur et du "caractère récent" de la réglementation sur les paris sportifs, tout en prévenant que cette sanction avait valeur d'avertissement.

Interrogé par le quotidien sportif L'Equipe, Rothen a fait part de son étonnement. "L'été dernier, comme j'ai été élu meilleur joueur de L2, ils m'ont demandé de faire aussi des pronostics sur le L2. Je l'ai fait d'août à septembre", explique le joueur. "Unibet a une armée d'avocats, ils m'ont dit que c'était bon parce que je ne jouais plus en L2."

Mais, non, malgré la remontée en Ligue 1 du Sporting, ce n'était pas bon. La LFP interdit en effet aux joueurs de "réaliser des opérations de pronostics sportifs portant sur une compétition professionnelle organisée par la LFP". Or, la L2, comme la L1, est placée sous l'égide de la LFP. Rothen trouve sa suspension injuste et ce, d'autant plus qu'"il y a huit sur dix" de ses pronostics "qui sont faux"... Le sursis associé à sa suspension ne sera révoqué que si Rothen commet le même type d'impair dans un délai d'un an. Ce qui ne devrait pas arriver...

*Pour cette exclusion, Rothen a déjà été suspendu trois matches.