Paralympiques : la maladresse de Montel

  • A
  • A
Paralympiques : la maladresse de Montel
@ Capture d'écran Le Petit Journal/Canal+
Partagez sur :

MEDIAS - Le journaliste s'y est très mal pris avec une judoka lors des Jeux paralympiques.

A l'instar de Nelson Monfort, qui avait choqué lors de son entretien d'après course avec la nageuse Ophélie-Cyrielle Etienne en évoquant le dècès de sa mère, c'est au tour de son confrère de France Télévisions, Patrick Montel, de s'offrir un "bad buzz" lors des Jeux paralympiques.

Alors qu'il s'apprête à conclure son interview avec la judoka Sandrine Martinet, déficiente visuelle et blessée à une cheville lors d'un combat, le journaliste conclut en déclarant : "en plus d'être malvoyante, vous êtes maintenant condamnée à rester assise dans un fauteuil." Cette séquence a été relevée par les équipes du "Petit journal" de Canal+, mardi soir, dans une séquence visible à partir de 12'20".

Patrick Montel dérape en fin d'entretien :

Le commentateur s'appuie ensuite sur sa maladresse pour introduire la séquence suivante, consacrée au basket en fauteuil... Quelques heures après la diffusion de la séquence, Montel a répondu sèchement à un twitto qui avait pointé son "erreur".

Après cet épisode, le journaliste aurait pu plaider le manque de tact car on ne peut pas lui reprocher de ne pas aimer l'athlétisme et les sportifs et de ne pas défendre les Jeux paralympiques, ce qu'il a fait à plusieurs reprises dans ses commentaires lors des JO, en août dernier.