Nice prête un joueur à son bourreau

  • A
  • A
Nice prête un joueur à son bourreau
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Abraham Guié Guié a été prêté à l'Apollon Limassol, qui a battu Nice jeudi.

Cvitanich à Limassol (930x620)

© MAXPPP

Après seize ans d'absence sur la scène européenne, l'OGC Nice n'a pas exactement réussi son retour. Jeudi soir, les joueurs de Claude Puel se sont inclinés sur la pelouse de l'Apollon Limassol, en barrage aller de la Ligue Europa (2-0). En plus de la victoire, qui le place en bonne position pour la qualification pour la phase de groupes, le tenant de la Coupe de Chypre a également "ravi" autre chose aux Aiglons : un joueur. Oui, un joueur. L'attaquant ivoirien Abraham Guié-Guié, arrivé au club en 2011 (et déjà prêté l'an dernier, à Lausanne-Sport, en Suisse), a en effet rejoint les rangs de l'Apollon. Le club azuréen a officialisé la nouvelle sur son site officiel, dans la foulée de l'annonce de la défaite de l'équipe...

Le dossier pas encore totalement bouclé

"Venu avec le groupe niçois à Chypre, Abraham Guié Guié restera sur l'île", annonce laconiquement le club. "L'attaquant ivoirien a été prêté avec option d'achat à l'Apollon Limassol, bourreau des Niçois ce jeudi soir." Visiblement, le club a tout de même conscience de l'étrangeté de la situation puisque l'information de ce prêt s'accompagne de points de suspension qui en disent assez long...

Invité par Europe 1 à réagir à cet étonnant prêt, le président de l'OGCN, Jean-Pierre Rivière, n'a pas réussi à se dégager un peu de temps dans un agenda sans doute alourdi par le prochain déménagement du club à l'Allianz Riviera. Dommage, on aurait aimé savoir les circonstances précises de la conclusion de ce prêt (toujours en phase de finalisation, selon lui) ou si Guié Guié allait jouer le match retour. On en doute : dans ces cas-là, un gentlemen's agreement prévaut souvent...