Nasri, star estivale des réseaux sociaux

  • A
  • A
Nasri, star estivale des réseaux sociaux
Nasri avait fait beaucoup parler en demandant à un journaliste de "L'Equipe" de se taire.
Partagez sur :

FOOT - L'international tricolore figure en tête des noms les plus cités durant l'Euro et les JO.

C'est entendu : les Bleus n'ont pas remporté l'Euro. Mais ils remportent haut la main le classement des mentions sur les réseaux sociaux lors de la compétition. Selon l'étude publiée jeudi par l'agence de conseil Sport Market et la société d'analyse Synthesio, 296.306 des 326.689 mentions effectuées sur les principaux médias sociaux en France (Twitter, Facebook, YouTube, Dailymotion, Flickr, Blogs et divers forums) concernaient les joueurs de l'équipe de Laurent Blanc. Et parmi ceux-ci, un nom se détache nettement : Samir Nasri.

"Insulter", "ferme" et "mère"

Samir Nasri face à l'Angleterre (930x620)

© MAXPPP

A lui seul, le joueur de Manchester City, qui cumule 96.744 mentions, devance de très loin Jérémy Menez (39.587). Même s'ils ont tous les deux marqué lors de la compétition, leurs mentions ont surtout explosé en raison de leur comportement. La récurrence des mots employés est significative : "insulte(s)" ou "insulter" revient 7.771 fois dans les commentaires sur Nasri, le mot "ferme" à 4.588 reprises et le mot "mère" 2.997 fois. Explication : Nasri a fêté son but contre l'Angleterre (1-1) en "insultant" un rédacteur de L'Equipe en mettant son index sur sa bouche et en hurlant "Ferme ta g..." (photo). Puis, à l'issue de l'élimination en quarts de finale face à l'Espagne (0-2), il avait violemment rabroué un journaliste de l'AFP  en lui lançant "n... ta mère". A l'issue de la compétition, Nasri lui-même avait utilisé Twitter pour s'excuser.

Riner en vedette lors des JO

Si les Bleus ont trusté les commentaires lors de l'Euro, les messages ont été beaucoup plus équilibrés lors des derniers JO de Londres. Sur les 355.923 mentions, 180.752 mentions ont concerné des athlètes français et 170.233 les étrangers. Le judoka Teddy Riner arrive en tête avec 43.376 mentions, suivi du nageur Yannick Agnel (25.298), et du sprinteur Christophe Lemaitre (19.856). Pour Riner, le champ lexical est évidemment tout autre que celui qui concerne Nasri : "champion" (5.041 occurrences), "bravo" (1.996) ou "meilleur" (874) trustent le podium.