Nalbandian disjoncte totalement

  • A
  • A
Nalbandian disjoncte totalement
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDÉO - L'Argentin a été disqualifié en finale du Queen's pour conduite antisportive.

L'Argentin David Nalbandian a été disqualifié pour conduite antisportive lors de la finale du Queen's pour avoir donné un coup de pied dans la chaise d'un juge de ligne, dimanche à Londres. Le Croate Marin Cilic a été déclaré logiquement vainqueur alors qu'il avait perdu le premier set (7-6) et menait dans le second 4 à 3.

Nalbandian venait juste de concéder son service lorsque, en regagnant son banc, il a violemment frappé du pied un panneau publicitaire posé autour de la chaise du juge de ligne de fond de court. La planche a elle-même heurté le juge de ligne qui a été légèrement blessé. L'homme est sorti du court avec une plaie à la jambe.

Nalbandian allume l'arbitre :

L'Argentin a semblé immédiatement confus, mais ses excuses à sa victime n'ont pas empêché le superviseur de prononcer sa disqualification. Après la remise du trophée à son adversaire, Nalbandian, 30 ans, a reconnu devant le public qu'il "avait commis une erreur". "On est parfois frustré sur le court. C'est difficile de se contrôler. Je suis désolé", a déclaré l'ancien n°3 mondial.

Il a toutefois critiqué l'ATP, accusé de "ne rien faire" pour les joueurs. Prié de dire par le speaker s'il aurait dû être autorisé à poursuivre le match, il a répondu: "je ne sais pas".