Mbaye Niang victime d'un accident avec sa Ferrari

  • A
  • A
Mbaye Niang victime d'un accident avec sa Ferrari
@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

VIDEO - Le joueur de Montpellier s'est tiré sans dommage d'un violent accident avec sa Ferrari.

Mbaye Niang a marqué le quatrième but de la victoire de Montpellier, samedi, à Reims (4-2), confirmant la bonne passe du MHSC (sept matches sans défaite toutes compétitions confondues). Mais le jeune attaquant français d'origine sénégalaise, âgé de 19 ans, a également fait parler de lui en dehors du terrain, ce week-end. Alors qu'il se rendait au centre d'entraînement de Grammont pour y assister à une rencontre de Coupe Gambarbella (moins de 19 ans) du club héraultais, le joueur prêté par le club italien de l'AC Milan a été victime d'un accident de la route avec sa Ferrari. Celle-ci a violemment percuté un arbre le long d'une grande artère de Montpellier, à proximité du Zénith.

La Ferrari était en piteux état :

L'attaquant montpelliérain a rapidement expliqué sur Twitter (avant d'effacer son tweet) qu'il n'avait pas été blessé lors de l'accident. Il a également précisé qu'il n'était pas au volant du véhicule, conduit par un ami, lui aussi indemne. "Ce n'est pas lui conduisait. C'est un de ses amis", a souligné son coach, Rolland Courbis, dans des propos rapportés par le quotidien L'Equipe. "Il n'y a pas eu de garde à vue, comme j'ai pu l'entendre. Il y a juste eu des discussions avec les policiers."



Une journaliste prouve que Niang va bien :



Ce n'est pas la première fois que Niang a des "soucis automobiles". En septembre 2012, alors qu'il évoluait à Milan, il avait été arrêté sans permis de conduire au volant de la voiture d'un coéquipier. Il était également de la sortie des Espoirs français en octobre 2012 : entre deux matches de qualification à l'Euro Espoirs 2013, cinq joueurs tricolores avaient quitté le lieu de rassemblement de l'équipe, au Havre, pour une virée nocturne à Paris. Cela avait valu à Niang une suspension de toutes équipes nationales jusqu'au 31 décembre 2013. En août 2013, il avait décliné l'invitation du sélectionneur du Sénégal, Alain Giresse, et reste donc aujourd'hui éligible pour jouer avec les Bleus.

sur le même sujet, sujet,

RESULTATS - Ligue 1 : Lyon et Marseille marquent le pas