Les Williams en campagne en Afrique

  • A
  • A
Les Williams en campagne en Afrique
@ REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Serena et Venus Williams effectuent un voyage en Afrique pour le droit des femmes.

Vainqueur du dernier grand événement de la saison, le Masters, le week-end dernier, Serena Williams est déjà passée à autre chose. La championne olympique est en effet arrivée mardi en Afrique, au Nigeria, en compagnie de sa sœur, pour y promouvoir la cause du droit des femmes. "Nous avons pu rompre avec la tradition dans un sport qui était vraiment dominé par les blancs et le fait qu'une personne de couleur puisse arriver et dominer montre que le milieu dont vous êtes issu et l'endroit d'où vous venez n'ont finalement pas d'importance", a affirmé Serena, elle qui vient d'un quartier pauvre de Los Angeles.

Le Nigeria très en retard sur le droit des femmes

Si Serena s'était déjà rendue sur le continent noir, c'est en revanche une première pour sa grande sœur, Venus, qu'elle affrontera vendredi lors d'un match exhibition. "J'avais toujours voulu venir", a déclaré l'aînée des sœurs Williams. "Quand vous vieillissez un peu, vous commencer à vous rendre compte que vous voulez aider d'autres gens et que c'est plus important que les autres rêves que vous pouviez avoir."

La tournée des sœurs Williams, qui, après le Nigeria, passera par l'Afrique du Sud, est organisée par la campagne "Rompre avec la tradition" (Breaking the mould), qui entend utiliser leur aura pour encourager des filles et des jeunes femmes africaines à surmonter le sexisme. Le Nigeria est classé au 118e rang sur 134 pays dans l'indice d'inégalité entre hommes et femmes, notamment du fait de la situation dans le nord du pays, selon une étude britannique publiée en mai.