Les Gay Games, le "sport pour tous"

  • A
  • A
Les Gay Games, le "sport pour tous"
@ MAXPPP
Partagez sur :

ESPRIT - Paris organisera les Gay Games en 2018. Europe1.fr vous détaille l’esprit de ces Jeux.

L’info. Paris a obtenu l’organisation des Gay Games en 2018. Les Français tiennent leur revanche sur Londres après avoir été battus en 2005 pour accueillir les Jeux olympiques 2012. Mais au fait, c’est quoi les Gay Games ? Chris Fanuel, la co-présidente  des Gay Games 2018, explique, pour Europe1.fr la philosophie générale de la compétition.

E1.fr : C’est quoi l’esprit des Gay Games ?

C.F. : C’est tout simplement le plus grand événement sportif et culturel au monde ouvert à toutes et à tous. Absolument tout le monde peut y participer, sans distinction d'orientation sexuelle, d'âge, de nationalité, de capacité physique ou d’état de santé. Il n’existe pas de compétition "sport pour tous" aussi grande que les Gay Games. Si vous me dites : "je veux faire du volley-ball", on vous répond : "pas de problème, il existe différents niveaux. Inscrivez-vous dans celui qui vous correspond le mieux". Vous voulez faire de la pétanque ? Pas de problème non plus, venez. A Paris en 2018, on attend plus de 15.000 participants (ils étaient 10.500 aux Gay Games de Cologne, en 2010).

La France lors de la cérémonie des Gay Games (930x620)

© MAXPPP

E1.fr : Vous prônez aussi un aspect festif et décalé ?

C.F. : Festif, bien sûr. Il y aura d’ailleurs une soirée au Grand Palais après la cérémonie d’ouverture qui sera ouverte à tout le monde. Après, il ne faut pas réduire les Gay Games à des clichés. Moi je joue au volley. J’aime bien porter une tenue fun mais c’est tout. Contrairement à certaines idées reçues, tout le monde ne s’habille pas avec une plume sur la tête !

E1.fr : Il existe aussi une volonté de lutter contre les discriminations ?

C.F. : Allez voir un match de football, écoutez le nombre d’insultes à caractère homophobe et vous comprendrez mieux nos motivations. Il faut absolument lutter contre l’homophobie et faire évoluer les mentalités en France et dans le monde. C’est ça notre but et c’est en organisant ce genre de manifestations mondiales qu’on y arrivera.

-------------------------------------------------------------------------------------------

>>> A lire aussi sur Europe1.fr :

L'INFO - Les Gay Games 2018, ce sera à Paris

ZOOM - Les Gay Games, c'est quoi ?