Les fans ouzbeks privés de maquillage

  • A
  • A
Les fans ouzbeks privés de maquillage
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Un nouveau code de conduite interdit désormais aux fans de se peindre le visage.

Voilà qui pourrait mettre un frein à l'engouement populaire pour le football en Ouzbékistan. Le ministère de la Culture et des Sports de ce pays d'Asie centrale à majorité musulmane a en effet édicté un nouveau code de conduite qui prévoit l'interdiction pour les supporters de maquiller "leur visage ou d'autres parties du corps".

Ce code, qui n'explique pas cette position, prévoit toute une série d'autres interdictions comme boire de l'alcool, venir avec un animal de compagnie, proférer des insultes et exhiber des signes ou symboles pouvant être considérés comme un appel à la haine raciale ou religieuse. Le code oblige également les supporters à se soumettre à une fouille systématique de la police pour empêcher l'introduction d'armes à feu, d'explosifs ou de liquides jugés suspects.

Quatrième nation asiatique

Les supporters qui ne respecteraient pas ces nouvelles dispositions seraient "expulsés sans remboursement de billet" et risqueraient une interdiction de stade. En revanche, les amateurs de ballon rond pourront toujours apporter drapeaux, tambours et banderoles. Le football a connu un réel essor en Ouzbékistan depuis la dernière Coupe d'Asie, en 2011, où la sélection nationale a atteint les demi-finales après avoir terminé en tête de son groupe, qui comprenait également le Qatar, la Chine et le Koweït. L'Ouzbékistan est actuellement la 4e meilleure nation de la Confédération asiatique derrière le Japon, l'Australie et la Corée du Sud.