Le Stade Toulousain évite le pire

  • A
  • A
Le Stade Toulousain évite le pire
@ Capture d'écran TWITTER
Partagez sur :

RUGBY - Les joueurs ont reporté leur vol pour Gloucester après de sérieux pépins techniques.

Le Stade Toulousain a connu un voyage plutôt mouvementé jeudi pour rejoindre Gloucester, où il disputera vendredi un match décisif de Coupe d'Europe. Le stress du match aurait peut-être suffi aux joueurs de Guy Novès. Mais sur le tarmac de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, les Rouge et Noir se sont faits une belle frayeur. 

"Souhaitez-nous bonne chance"

Les joueurs étaient tous présents. Départ prévu à 10h. Jusque là, tout va bien. Sur la piste de décollage, un "coucou" de la compagnie à bas coût Danube Wing Airlines les attend. L'inquiétude est palpable et Yannick Nyanga, le troisième ligne du Stade Toulousain n'est visiblement pas très confiant. "Embarquement pour Gloucester dans un avion d'une compagnie slovaque pas très rassurante... Souhaitez-nous bonne chance...!", lance-t-il sur son compte Twitter, le réseau de microblogging.

Nyanga

Quelques minutes plus tard, c'est au tour de Vincent Clerc de s'inquiéter. "On vient de perdre la porte de l'avion... Je pense qu'il faut changer de compagnie!!!", confirmait l'ailier Vincent Clerc sur son compte Twitter. L'issue de secours se serait ouverte sur un simple touché. Pas vraiment rassurant...

Un avion Airbus pour partir

Le staff du club essaie de garder le silence mais les informations fuitent via les réseaux sociaux. "On attend dans le bus à côté de l'avion", racontait le pilier samoan Census Johnston. Après cette panique, la direction du club décide de changer de compagnie.

Clerc

Le groupe a finalement quitté Toulouse vers 16h30, au lieu de la mi-journée. Le vol s'est bien déroulé et l'équipe est arrivée dans l'ouest de l'Angleterre vers 18h, sans faire de commentaires sur l'incident. Mais il y a fort à parier que les quadruples champions d'Europe se souviennent de ce voyage...