Le petit papier de Chedjou

  • A
  • A
Le petit papier de Chedjou
@ Capture d'écran Infosport+
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le Losc a égalisé dimanche soir face à Bordeaux grâce à un étrange petit papier.

Ronny Rodelin buteur contre Bordeaux (930x620)

© MAXPPP

Et un petit papier a tout changé... On approche de l'heure de jeu, dimanche soir, au Grand Stade Lille-Métropole, lors du match de clôture de la 27e journée de Ligue 1. Le Losc est mené 1-0 par une équipe de Bordeaux qui a ouvert le score en première période sur un penalty de Jaroslav Plasil. Corner pour les locaux. Aurélien Chedjou, le capitaine lillois, remonte le terrain en lisant un petit papier. Il prodigue alors quelques consignes et vient voir le jeune attaquant droit du Losc, Ronny Rodelin, sans doute pour lui indiquer son placement sur le corner à venir. Dimitri Payet tire le corner, la défense bordelaise se dégage mais le cuir atterrit sur la tête de Benoît Pedretti, qui remet dans le paquet. Marko Basa, d'une habile tête retournée, lance alors dans son dos (et dans celui de la défense girondine)... Ronny Rodelin, qui, d'une magnifique frappe du gauche, trouve la lucarne de Cédric Carrasso. Chedjou peut alors ranger le petit papier dans... son boxer.

Rodelin égalise pour le Losc :

Banc lillois sur le but contre Bordeaux (930x620)

© MAXPPP

Ce petit papier n'est bien évidemment pas sorti de nulle part. Deux minutes avant le but lillois et donc avant ce corner, Pedretti avait fait son entrée en jeu à la place de David Rozehnal. L'entraîneur du Losc, Rudi Garcia, avait alors glissé ce petit papier à Chedjou, le capitaine. Interrogé sur la question en conférence de presse, le technicien a révélé le pourquoi du papier. "J'ai d'abord fait sortir Rozehnal, puis Chedjou est sorti sur blessure (entorse du genou, à la 69e minute de jeu ndlr), c'est-à-dire nos deux meilleurs joueurs de la tête. Il a fallu se réorganiser sur les coups de pieds arrêtés. D'où les petits papiers..."

Légaux, ces petits papiers ? "A ma connaissance, les lois du jeu n’interdisent pas une communication écrite entre l'entraîneur et ses joueurs", explique Bruno Derrien, ancien arbitre international. "Moi, personnellement, je ne l'avais jamais vu sur un terrain. Et je ne suis pas sûr que l'arbitre de la rencontre l'ait remarqué. Sur un terrain, on a plein de choses à gérer." Si Rudy Buquet ne l'a pas vu, les téléspectateurs, eux, l'ont vu, ce papier. Mais, évidemment, personne en dehors des joueurs et du staff lillois n'en connaît le contenu exact... Il y était peut-être écrit que le Losc allait remporter sa quatrième victoire de rang en Ligue 1, effective après le deuxième but de Salomon Kalou.

Kalou donne la victoire au Losc :

Grâce à ce succès, Lille remonte à la septième place du classement du championnat, à quatre points de Saint-Etienne, quatrième, et à six longueurs de Marseille, troisième.