JO 2014 : Sotchi a déjà la flamme

  • A
  • A
JO 2014 : Sotchi a déjà la flamme
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

JEUX OLYMPIQUES - La ville russe a dévoilé lundi les contours de la torche olympique.

95 centimètres pour 1,8 kilo, la dernière née du comité international olympique (CIO) se porte bien. Les organisateurs des Jeux olympiques d'hiver 2014, à Sotchi, en Russie, ont dévoilé lundi les contours de la future torche olympique : un objet en aluminium s'apparentant à une plume en forme d'arc dont le milieu est rouge, la couleur traditionnelle des sportifs russes. "Les travaux de notre équipe étaient basés sur l'idéologie de l'oiseau de feu", un oiseau légendaire issu du folklore russe, a déclaré à la télévision le designer Vladimir Pirojkov. Cette version rouge est présentée par l'une des ambassadrices de la candidature, l'ancienne patineuse Tatiana Navka, tandis que la version bleue est ici portée par le célèbre mannequin Natalia Vodianova.

Un parcours traversant 2.900 communes

"La torche de Sotchi 2014, élégante, extraordinaire et radieuse, représente la beauté de la Russie et sa nature aux multiples facettes", a déclaré le président du comité d'organisation, Dmitri Tchernichenko. Cette flamme sera portée par 14.000 personnes à travers 2.900 communes des 83 régions de Russie au cours du relais de la torche olympique qui débutera le 7 octobre, soit quatre mois avant le début des JO, qui auront lieu du 7 au 23 février. Plus de 14.000 torches olympiques seront produites au total. Ces torches ont été conçues avec une attention particulière concernant la sécurité, de manière à pouvoir contrôler la flamme qui brûlera dans "des conditions difficiles tels des vents forts, des gels importants ou autres surprises de l'hiver russe".

14 milliards d'euros d’investissement

Sotchi a été désignée pour organiser les prochains JO d'hiver avec le soutien ardent de Vladimir Poutine, qui y possède sa résidence. C'est dans cette cité de la mer Noire que le président russe a remis son passeport à Gérard Depardieu le 5 janvier dernier. Depuis sa désignation comme ville hôte en 2007, Sotchi fait l'objet de constructions d'infrastructures sportives et de transport dans le cadre d'un programme d'investissements global estimé à 19 milliards de dollars, soit 14 milliards d'euros.