Federer, Oxfam et le pari à 128.385 euros

  • A
  • A
Federer, Oxfam et le pari à 128.385 euros
@ REUTERS
Partagez sur :

WIMBLEDON - Un parieur britannique décédé a permis à l'association de toucher un gros chèque.

En 2003, Roger Federer remportait Wimbledon pour la première fois de sa carrière en battant en finale l'Australien Mark Philippoussis. Cette année-là, un habitant d'Oxford du nom de Nick Newlife pariait 1.250 livres (1.576 euros) à 66 contre 1 que le joueur suisse allait remporter le tournoi londonien à sept reprises d'ici 2019. Ce pari est devenu réalité dimanche, quand le nouveau n°1 mondial a battu l'Ecossais Andy Murray en finale. Mais Nick Newlife, mort en 2009 à l'âge de 59 ans, n'a pas vu son pari un peu fou se réaliser de son vivant.

10.000 familles nourries pendant un mois

Pour autant, ce pari avait toujours cours. Et, avant de mourir, Nick Newlife avait cédé ses biens et le résultat de son pari à l'organisation non gouvernementale Oxfam, qui lutte contre la pauvreté dans le monde et dont le siège se situe dans sa ville, à Oxford. Et c'est donc cette ONG qui a touché les 101.840 livres, soit 128.385 euros, liées à ce paris.

Federer sept fois Wimbledon

© REUTERS

"Pendant deux semaines, tout le monde à Oxfam a suivi les progrès de Federer", a réagi Andrew Barton, responsable des relations commerciales au sein de l'ONG, qui a regretté dans un sourire que Federer ait bouclé ce pari face à un Britannique."Le vrai héros est M. Newlife pour son cadeau généreux et son incroyable perspicacité." Cet argent va permettre de nourrir 10.000 familles pendant un mois.

Déjà un pari gagnant en 2009

Ce n'est pas la première fois que Nick Newlife permet à Oxfam de remporter de l'argent. Il avait déjà parié que Federer remporterait 14 titres du Grand Chelem, égalant le record de Pete Sampras. Lorsque le Suisse avait remporté ce Majeur n°14, à Roland-Garros, en 2009, Oxfam avait touché 16.750 livres, soit 21.100 euros. Dorénavant, Federer en est à 17 titres du Grand Chelem et Oxfam à près de 150.000 euros gagnés grâce au talent de parieur de feu Nick Newlife...