Encorné à l’œil, Padilla déjà de retour

  • A
  • A
Encorné à l’œil, Padilla déjà de retour
@ MAXPPP
Partagez sur :

CORRIDA - Après son terrible accident il y a six mois, Juan José Padilla sera présent à Arles.

Parler de Juan José Padilla en employant le terme de courage serait vraiment un doux euphémisme. Il y a six mois, ce torero espagnol avait frôlé la mort. Le 7 octobre dans les arènes de Saragosse, en Espagne, il avait été gravement encorné au visage. Six mois plus tard, il est déjà de retour et sera l'une des principales attractions de la Féria de Arles, ce week-end.

"Je ne veux pas que les fans me plaignent"

Alors qu'il allait poser les banderilles au quatrième taureau de la corrida, la bête prend le dessus. Juan José Padilla trébuche et le taureau le touche au visage. Transporté d'urgence à l'hôpital, l'Espagnol de 38 ans a perdu dans cette bataille l'usage de son œil gauche et souffre encore de lésions auditives.

Juan José Padilla avait été encorné au visage :



Juste après sa sortie de l'hôpital, Juan José Padilla avait fait une déclaration étonnante. "Je ne veux pas que les fans me plaignent. Je ne veux pas inspirer de la pitié aux gens. Je me battrai à nouveau habillé en torero, parce que c’est mon rêve".

Son rêve s'est déjà accompli à Valence, il y a 15 jours où il effectuait son grand retour. Avec un bandage de pirate à l’œil gauche, il s'en est très bien sorti. Ce week-end, il remet ça à Arles. Pour sa première corrida en France depuis l'accident, il défilera aux côtés des deux matadors français Juan Bautista et Sébastien Castella.